lundi, novembre 21, 2005

 

Big city life.

Diffusion de l’homme qui tua John Lennon, Mercredi soir à 20h40 sur Arte, excellent documentaire, qui revient sur les itinéraires de John Lennon et de son assassin, Mark Chapman. 7h30 Pour John, la journée commence par un petit déjeuner au café La Fortuna, un de ses préférés à New York. Il file ensuite chez son coiffeur, Veez A Veez, puis rentre à pied au Dakota, l’immeuble où il vit avec Yoko Ono, sa femme, et leur fils Sean, 5 ans. 10h00 John et Yoko donnent une interview à une radio pour promouvoir leur disque 13h00 La photographe Annie Leibovitz arrive au Dakota. Elle doit réaliser une séance pour le magazine "Rolling Stone" Elle propose à John de poser nu, enroulé comme un fœtus autour de Yoko. L’idée l’enthousiasme. 16h00 Le couple attend une limousine qui doit les conduire au studio où il prépare déjà un nouvel album. Sur le trottoir devant le Dakota, John signe un autographe à Mark Chapman, son assassin, sur une copie de son dernier disque, "Double fantasy". Il inscrit "John Lennon, 1980" (voir photo). 17h30 John et Yoko retrouvent David Geffen, le patron de Geffen, la maison de disque qui est ravi de leur annoncer que double fantasy est d’ores et déjà disque d’or. 22h30 Après quatre heures à travailler sur la chanson "Walk on thin ice", John annoce que Yoko et lui s’en tiendront là pour ce soir. Ils prennent une voiture jusqu’au Dakota. Devant l’immeuble, John sort de la limousine. Tapi dans l’ombre, Mark Chapman l’attend. Il l’appelle : "Mr Lennon" et tire à cinq reprises. Quatre balles atteignent leur cible. La première dans le dos, la seconde le retourne, les deux suivantses se logent dans l’épaule. Yoko accourt, suivi du portier de l’immeuble. John est conscient. Les premiers policiers arrivent vite. Ils décident de l’amener eux-mêmes à l’hôpital. Dans leur voiture, ils lui demandent son nom "Lennon, John Lennon des Beatles" répond le blessé. "Etes-vous sûr ?", l’interrogent les policiers. "Je le suis", affirme John. Et ajoute qu’il souffre. 23h00 Au bloc opératoire, les médecins tentent une transfusion sanguine. En vain. 23h07 Le docteur Stephen Lynn déclare la mort de John. Il confie à Ono, "La première balle l’a tué". Cette photo est étrange, elle est prise le jour de sa mort, John Lennon signant un autographe à celui qui le tuera.

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?