dimanche, octobre 30, 2005

 

Gondolier noir.

Hiver 1980, bloqué dans une clinique pour une putain d’appendicite, j’ouvre pour la première fois un Mustang et je découve le très intérressant petit microcosme kitchofranchouillard de John Milton a.k.a Jean Yves Mitton a.k.a le sosie de mon père. "Mustang est un mensuel des éditions Lug, qui connut 3 séries : Les n° 1 (août 1966) à 53 (mars 1980), en petit format (13 cm x 18 cm) noir et blanc, sont consacrés au Western et à des rééditions d'autres titres Lug, tels que Rodéo, Hondo, Spécial Kiwi..., les n° 54 (avril 1980) à 70 (octobre 1981), en format comics (17 cm x 24 cm) et en couleurs, présentent des super-héros à la française, entièrement réalisés par Lug, les n° 71 (février 1982) et suivants (au delà du n°200, fin 1992) est à nouveau en petit format (13 cm x 18 cm) noir et blanc et consacré au Western, présentant principalement des épisodes de Tex Willer déjà parus dans Rodéo. Toutes les couvertures de la seconde série sont de Jean-Yves Mitton. La seconde série n'a duré que 17 numéros, faute de succès, comme il est dit dans le courrier des lecteurs de Strange n°143 : "Les fans enthousiastes de Mustang n'ont pas été assez nombreux pour nous permettre de continuer à éditer un journal fait avec des originaux français et donc très coûteux ». Cosmo est alors abandonné, alors que Mikros se poursuit dans Titans et Photonik dans Spidey. Comme superviseur, Claude Navarro a été l'âme de ces 17 numéros, qui ont révélé deux jeunes dessinateurs de talents, Jean-Yves Mitton et Cyrus Tota. Mikros est l'histoire de trois entomologistes d'Harvard, également athlètes olympiques, Mike Ross (Mikros), Priscilla Conway (Saltarella) et Bobby Crabb (Crabb), qui, contre leur volonté, vont être mutés en insectes à taille huamine par une race d''aliens insectes appelés les Svizz. Les Svizz projettent de conquérir la terre en utilisant des armées d'insectes esclaves, mais Mikros et ses amis féjouent leurs plans et finissent par vaincre leur chef, Super-Termitor. Plus tard, les épisodes se succèdent dans des aventures de super-héros opposés à des super-vilains. Le trio est en particulier amené à venir en France, où ils affrontent Raoul de Roquemaure, Conte de Monségur, grand Maître du Psi, qui fera de Saltarella sa reine. De 1980 à 1986, cette série est parue dans la seconde série de Mustang (MU) (épisodes de 20 pages), puis dans Titans (TI) (épisodes de 16 pages), deux mensuels des éditions Lug. Les scénario et dessins sont de Naughton (Navarro) et Mitton, sauf Jack Nolez et André Amouriq pour les épisodes 15, 16 et 17. Première série : Mikros, titan microcosmique 1 (MU 54, 1980) , Mikros, titan microcosmique 2 (MU 55, 1980), Quelque part une Étoile (MU 56, 1980), Rush sur la Ruche (MU 57, 1980), Eternel retour (MU 58, 1980), Super-Termitor (MU 59, 1980), Le Grand Fleau (MU 60, 1980), Le Conte d'Hoffmann (MU 61, 1981), Terrific ! (MU 62, 1981),Alerte rouge ! (MU 63, 1981), IA, KGB and Co. (MU 64, 1981), Métamorphoses (MU 65, 1981), Le Vaudou ! (MU 66, 1981), Le Vaudou est toujours debout (MU 67, 1981), La Bête de nulle part (MU 68, 1981), Illitha joue et gagne (MU 69, 1981),Crabb écartelé (MU 70, 1981)
Seconde série : Voir Venise et mourir 0 (TI 35, 1982), Voir Venise et mourir 1 : Cagliostro le Demoniaque(TI 36, 1982), Voir Venise et mourir 2 : Duel sans Merci (TI 37, 1982), Voir Venise et mourir 3 : Mariage à la Vénitienne (TI 38, 1982), Voir Venise et mourir 4 : Cauchemar (TI 39, 1982), Voir Venise et mourir 5 : Dernier Round (TI 40, 1982), Microbios 1 : L'Anti-Mikros (TI 41, 1982), Microbios 2 : Terreur sur la 5ème avenue (TI 42, 1982), Microbios 3 : Voyage au bout de la peur (TI 43, 1982), Descente aux enfers 1 (TI 44, 1982), Descente aux enfers 2 (TI 45, 1982), Descente aux enfers 3 (TI 46, 1982), Peste noire 1 (TI 47, 1983), Peste noire 2 (TI 48, 1983), Peste noire 3 (TI 49, 1983), Adieux du troisième type 1 (TI 50, 1983), Adieux du troisième type 2 (TI 51, 1983), Adieux du troisième type 3 (TI 52, 1983), Pour que Règne le Mal (TI 53, 1983), Psi 1: Contact Psi (TI 54, 1983), Psi 2: Entre Dieu et Satan (TI 55, 1983), Psi 3: Duel sur Paris (TI 56, 1983), Psi, ou La beauté du Diable 1 (TI 57, 1983), Psi, ou La beauté du Diable 2(TI 58 1983), Le beau, la belle... et les bêtes 1 (TI 59, 1984), Le beau, la belle... et les bêtes 2 (TI 60, 1984), Le beau, la belle... et les bêtes 3 (TI 61, 1984), Destination Néant 1 (TI 62, 1984), Destination Néant 2 (TI 63, 1984), Destination Néant 3 (TI 64, 1984), Psiland 1 (TI 65, 1984), Psiland 2 (TI 66, 1984), Psiland 3 (TI 67, 1984), Psiland 4 (TI 68, 1984), Piège pour un insecte 1 (TI 69, 1984), Piège pour un insecte 2 (TI 70, 1984), Piège pour un insecte 3 (TI 71, 1984), Punch 1 (TI 72, 1985), Punch 2 (TI 73, 1985), Punch 3 (TI 74, 1985), Outre-Monde 1 : La porte de l'Enfer (TI 75, 1985), Outre-Monde 2 : Sans issue (TI 76, 1985), Outre-Monde 3 : Le cercle infernal (TI 77, 1985), Outre-Monde 4 : Opération Cerveau (TI 78, 1985), Le mur de la lumière 1 (TI 79, 1985), Le mur de la lumière 2 (TI 80, 1985), Le mur de la lumière 3 (TI 81, 1985), Passeport pour l'Infini 1 (TI 82, 1986), Passeport pour l'Infini 2 (TI 83, 1986), Passeport pour l'Infini 3 (TI 84, 1986), Passeport pour l'Infini 4 (TI 85, 1986), Passeport pour l'Infini 5 (TI 86, 1986), Passeport pour l'Infini 6 (TI 87, 1986), Mikros a été réédité en 1999 aux éditions Sang d'Encre, en noir et blanc. Deux volumes sont déjà parus.
Création : Marcel Navarro (1919 - ) est un lyonnais, journaliste et écrivain. Il a commencé sa carrière en travaillant pour la S.A.G.E. durant la seconde guerre mondiale. Il y rencontre Robert Bagage (le futur fondateur des éditions Imperia) et Pierre Mouchotte (qui publia Fantax). Ce sont ces trois hommes qui sont en grande partie responsables du succès qu'auront dans les années 50 à 70 les Petits Formats, ces BD au format de poche, 13 cm x 18 cm. Après guerre, Navarro crée le personnage de L'agent secret Z.302 (dessiné par Bagage) pour les éditions Sprint. En 1946, ils contribue aux épisodes du Fantax de Chott. Puis, il participe à la fondation des éditions Aventures & Voyages, qui diffusèrent de nombreux petits formats. En 1950, Marcel Navarro crée avec Auguste Vistel les éditions Lug, qui vont devenir éditer de nombreux Petits Formats et qui, à partir de 1969 vont développer les reprises de Comics américains (éditions Marvel). C'est dans cette fonction d'éditeur que Marcel Navarro (qui utilise les pseudonymes de "J. K. Melwyn-Nash" ou "Malcolm Naughton") co-crée et/ou édite de nombreux personnages populaires, tels qu'Ombrax (Alan Mistero en Italie), Zembla, Rakar, Dick Demon, Wampus et, plus tard, Mikros et Photonik. En 1989, Marcel Navarro s'est retiré et les éditions Lug ont été vendues à SEMIC. Une suite sera apportée à Mikros, dans une autre série des mêmes auteurs, Epsilon. Textes et dessins : Jean-Yves Mitton (1945) a débuté aux éditions Lug comme retoucheur en 1964 et après avoir travaillé sur différents titres, sur les couvertures et les dessins, notamment une célèbre reprise de Blek le roc, il écrit et dessine pour Lug Mikros, Epsilon, Photonik, Cosmo, Kronos, pour Le Journal de Mickey L'Archer Blanc, pour Glénat De Silence et de sang (scénario Corteggiani), pour Soleil Vae Victis, Les survivants de l'Atlantique etc. Ca se déroule en l'année 2086. A l'âge de 15 ans, Epsilon apprend qu'il est le fils de Psi, un vieil ennemi de Mikros, devenu un tyran despotique d'Eden, grande cité futuriste pan-européenne. Mais Epsilon se revolte contre Psi et devient un rebelle pourchassé. Il se met à la quête de sa mère, qu'il n'a pas connu. Aidé du robot Mentor, de son amie , de son copain Foxy, il va notamment parcourir les bas-fonds d'une banlieu parisienne déchirée par des guerres de clans. Il fera connaissance des mystérieux Anti-Psi, il sera partiellement robotisé... Finalement, il apprendra que sa mère est Sartarella, la compagne de Mikros, qui se révèle être son véritable père. Aidé des pouvoirs que lui avait donné Psi, soutenu par les Anti-Psi, renversera le tyran, avant de quitter involontairement ses amis pour un voyage inter-galactique, dans une fusée programmée qui l'amène vers Epsilon de Véga, à une date qui, par effet de relativité temporelle correspond au 30 janvier 1988 sur la terre... date de parution du dernier épisode... Parution dans Titans (TI), mensuel des éditions Lug, de novembre 1986 à janvier 1988, à raison de 20 pages par numéro, certains épisodes se suivant sur plusieurs numéros. Enfer en Eden 1/3 (TI 88), Enfer en Eden 2/3 (TI 89), Enfer en Eden 3/3 (TI 90), Evasion, ou Le secret d'Eden 1/3 (TI 91), Evasion, ou Le secret d'Eden 2/3 (TI 92), Evasion, ou Le secret d'Eden 3/3 (TI 93), Hors d'Eden, point de salut 1/2 (TI 94), Hors d'Eden, point de salut 2/2 (TI 95), Underground 1/4 (TI 96), Underground 2/4 (TI 97), Underground 3/4 (TI 98), Underground 4/4 (TI 99), Jeux Barbares (TI 100), Cité Haute 1/2 (TI 101), Cité Haute 2/2 (TI 102), 16 Zyklon (TI 103), 17 Déportation (TI 104), 18 Rebellion (TI 1987), Retour vers Eden 1/3 (TI 106), Retour vers Eden 2/3 (TI 107), Retour vers Eden 3/3 (TI 108) Cette série, sans doute la meilleure de Navarro et Mitton, n'a pas été rééditée. Epsilon a été imaginé par Marcel Navarro ("supervisé par Malcom Naughton") et Jean-Yves Mitton ("écrit et dessiné par"), qui avaient auparavant réalisé Mikros, de 1980 à 1986. Epsilon en est une suite indirecte, puisque la filation ne sera reconnue que dans le dernier épisode.
Photonik : Taddeus Tenterhook est un adolescent orphelin, solitaire, bossu, complexé. Accidentellement, par l'explosion d'un "luminotron", il est transformé en Photonik, un "homme de lumière", doré, aux supers-pouvoirs. Avec l'aide d'un neuropsychologiste aux super-pouvoirs mentaux, le docteur Nazel D. D. Ziegel et d'un garnement nommé Tom Pouce, Photonik combat toute une variété de super-villains hauts en couleurs, depuis le Minotaure, envahisseur venu de l'espace, jusqu'au Vampire de New York. Il est poursuivi par le lieutenant Wilcox, de la police New-Yorkaise, qui veut l'arrêter pour avoir enfreint la loi. De 1980 à 1986, cette série est parue dans la seconde série de Mustang (MU) (épisodes de 20 pages), puis dans Spidey (SP) (épisodes de 16 pages, sauf 20 pages pour le n°55)), deux mensuels des éditions Lug. Les textes et dessins sont Cyrus Tota, sauf contre-indications. Première série : Black Out (MU 54, 1980), La Nuit des Dupes (MU 55, 1980), David et Goliath (MU 56, 1980), Pièges (MU 57, 1980), Le Bulbe (MU 58, 1980), Panique à Central Park (MU 59, 1980), La Souricière (MU 60, 1980), Lachez les Fauves! (MU 61, 1981), Petit-Homme-Blanc (MU 62, 1981), Et l'Empire s'effondra !(MU 63, 1981), Cauchemar (MU 64, 1981), Résurrection ou La Fin d'une Saga (MU 65, 1981), African Devil (MU 66, 1981), Sur la piste du Sorcier (MU 67, 1981), À l'ombre des volcans (MU 68, 1981), Dans l'oeil du volcan (MU 69, 1981), Maelstrom (MU 70, 1981) (texte et dessin de John Milton (Jean-Yves Mitton)) Seconde série : Le veilleur de pierre (SP 22, 1981), La Malédiction (SP 23, 1982), Le Vampire de New-York (SP 24, 1982), Horreur à l'Aurore (SP 25, 1982), Echec et Supermat 1 : Enfer sur l'échiquier (SP 26, 1982), Echec et Supermat 2 : Contre-attaque (SP 27, 1982), Le hasard et la violence (SP 28, 1982), Photonik contre Photonik (SP 29, 1982), Le rachat (SP 30, 1982), La Gemme 1 : Les dents de la mer (SP 31, 1982), La Gemme 2 : Le monstre des abysses (SP 32, 1982), Prisonnier des Étoiles 1 (SP 33, 1982), Prisonnier des Étoiles 2 (SP 34, 1982), Le mystère du pueblo maudit 1 : Un aigle dans la nuit (SP 35, 1982), Le mystère du pueblo maudit 2 : Trésor aztèque (SP 36, 1983), Les origines du Docteur Ziegel 1 : Ombre du passé (SP 37, 1983), Les origines du Docteur Ziegel 2 : Projet Siegfried (SP 38, 1983), Les origines du Docteur Ziegel 3 : La révolte des damnés (SP 40, 1983), Le casse du millénaire 1 (SP 41, 1983) (textes et dessins Jean-Yves Mitton), Le casse du millénaire 2 (SP 42, 1983) (textes et dessins Jean-Yves Mitton), Bas les masques 1 : Chantage (SP 43, 1983), Bas les masques 2 : Bluff (SP 44, 1983), La saga de Photonik (SP 55, 1984), Descente aux abysses 1 : Une Ombre dans la nuit (SP 56, 1984), Descente aux abysses 2 : La proie du Vampire (SP 57, 1984), Descente aux abysses 3 : Duel aux Enfers (SP 58, 1984), Les Enfants de l'apocalypse 1 : L'énigme Alpha (SP 80, 1986), Les Enfants de l'apocalypse 2 : La menace Alpha (SP 81, 1986), Les Enfants de l'apocalypse 3 : L'ultimatum Alpha (SP 82, 1986), Les Enfants de l'apocalypse 4 : Le Piège Alpha (SP 83, 1986), L'Ombre 1 (SP 84, 1987) (textes et dessins Jean-Yves Mitton), L'Ombre 2 (SP 85, 1987) (textes et dessins Jean-Yves Mitton), L'Ombre 3 (SP 86, 1987) (textes et dessins Jean-Yves Mitton), L'Ombre 4 (SP 87, 1987) (textes et dessins Jean-Yves Mitton). In 1999, les épisodes 23 à 26 de la seconde série ont été réédités aux éditions Delcourt (couverture ci-contre). Le triple épisode Les origines du Docteur Ziegel, sans Photonik, montre la montée de la chasse aux juifs dans l'Allemagne des années 30. L'enfant puis le jeune homme Nazel Ziegel y découvre ses super-pouvoirs mentaux et les utilisent contre Hitler lui-même. Création : Marcel Navarro, Textes et dessins : Cyrus Tota (1954- ) est né en Italie. Il commence à travailler pour les éditions Lug dans les années 70, principaleemnt pour des retouches et des couvertures. Il participe notamment, de 1977 à 1980, à Blek le roc produit oar le studio italien Essegesse. C'est en 1980 qu'il réalise sa première oeuvre personnelle, Photonik. Plus tard, il a créé Fuzz et Fizzbi pour les éditions Glénat, et, pour Delcourt, il a repris la série Aquablue, sur scénario de Thierry Cailleteau." J'en étais sur !!! Mitterrand faisait partie du PSI !!!

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?