mercredi, octobre 26, 2005

 

Heroes of IwoJima.

"Flags of our fathers/Lamps before the wind" On connaissait déjà le nouveau projet de Clint Eastwood en tant que réalisateur mais l'on vient d'apprendre que ce n'est pas un mais deux films qu'il tourne actuellement, à savoir donc : "Flags of our fathers" et "Lamps before the wind"...Pourquoi me direz-vous... Simplement pour pouvoir donner deux perspectives de son film retraçant la bataille d'Iwo Jima. Ainsi, l'un montrera le point de vue américain et l'autre le point de vue japonais. Pour rappel, "Flags of Our Fathers", basé sur le roman Flags of Our Fathers: Heroes of Iwo Jima de James Bradley et Ron Powers, retracera la célèbre bataille d'Iwo Jima. opposa les États-Unis, attaquant, et le Japon en février et mars 1945 pendant sur le théâtre du Pacifique de la Seconde Guerre mondiale. L'île fut capturée. La bataille est particulièrement célèbre par la photo des Marines érigeant le drapeau au sommet. Au début de 1945 le Japon est bombardé quotidiennement depuis les Marianes (opération Scavenger). Iwo Jima sert de station d'alerte pour la défense. Des mois auparavant les alliés avaient débarqués sur l'île de Leyte dans les Philippines la trouvant vide de défenseur ce qui avait hâté de huit semaines le programme de conquête. Mais l'attaque sur l'île de Okinawa ne pouvait pas commencer avant huit semaines. Alors il fut décidé d'envahir Iwo Jima ce qui porterait le nom d'opération Detachment. Les défenseurs étaient prêts. L'île avait une garnison de 22 000 soldats et était fortifiée avec un réseau de protections souterraines. Le but était d'infliger des pertes sévères aux alliés ce qui pourrait les décourager d'envahir les îles principales. Tous devaient faire le sacrifice de leur vie pour leur patrie en emportant dix ennemis avec eux. Les alliés rationalisèrent en déclarant qu'Iwo Jima était une menace sur leurs lignes de communication et utiliser les aérodromes notamment comme secours. Le 16 février, ils commencèrent un bombardement massif de trois jours aussi bien aérien que naval. À l'aube du 19 février le Ve Corps amphibie (3,4 et 5 divisions de Marine) débarque soit trente mille hommes. Ils doivent faire face à un feu nourri depuis la montagne Suribachi au sud de l'île. Il n'est pas possible de creuser des trous dans la lave et seul les lances-flammes et les grenades peuvent déloger les défenseurs retranchés. Quarante mille Marines suivent et finalement le 23 février le sommet est atteint. Alors l'équipement lourd peut être amené pour réduire la résistance qui se bat jusqu'à la mort. Seul mille japonais seront fait prisonniers. Les forces alliés subirent 25 000 pertes dont 7 000 morts. Le quart des médailles d'honneur attribuées aux Marines pendant la Seconde Guerre mondiale seront attribuées pour l'invasion d'Iwo Jima. Une très célèbre photographie fut prise lors de cet événement funeste: celle de six soldats qui brandissent le drapeau sur le flanc du Mont Suribachi, le haut point du commandement japonais. L'un de ces six hommes était John Bradley. Bradley n'a jamais parlé à sa famille de ce qu'il avait vécu pendant la guerre. Après sa mort en 1994, son fils, James, découvrit l'héroïsme de son père. Il rédigea par la suite Flags of Our Fathers. Le casting se compose de Paul Walker, Jesse Bradford, Ryan Phillippe, Adam Beach, Jamie Bell et Neal McDonough. Le scénario a été adapté par Paul Haggis, déjà scénariste de "Million Dollar Baby". Clint Eastwood souhaitait qu'il s'attelle aussi à l'écriture de "Lamps before the wind", mais faute de temps celui-ci ne pourra honorer cette demande. Ce sera donc Iris Yamashita, un scénariste ayant collaboré avec le réalisateur lors de la préparation du film, a qui incombera la lourde tâche. Le tout sera produit par Steven Spielberg." Je ne suis pas pro Américain ni promilitariste, mais j'ai toujours la même nausée que le jour où j'ai marché au dessus d'Omaha beach. La honte n'est pas d'être inférieur à l'adversaire. C'est d'être inférieur à soi-même. (Maxime Mandchoue).

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?