mardi, octobre 25, 2005

 

Infos du monde !

Elle cours, elle cours la légende urbaine. Parfois maladroitement formulée, souvent complètement farfelue mais toujours indispensable, ça reste des putains de pitchs de films ! On pourrait en faire un sacré tas de slasher movies (certains figurent déjà dans la trilogie Urban Legend) avec tout ça. Chopé quelques unes sur le net.
MAIS BIEN SUR
Une femme en vacances en Amérique du Sud est piquée par un insecte tropical au niveau des seins. Quelques semaines plus tard, elle commença à avoir des douleurs au niveau du mamelon. Elle va voir son médecin qui lui dit que cela est sans dû à une éruption cutanée et lui donne une crème. Une semaine plus tard, elle revient le voir se plaignant horriblement au même endroit. Précisant au passage au docteur que la douleur était devenue infernale et que la crème n'avait strictement rien fait. Le médecin lui recommanda un autre docteur spécialiste des cancers du sein pour voir s'il pouvait l'aider, malheureusement, il était en vacances pendant deux semaines. Les douleurs étaient si intenses que la femme banda son sein. Elle attendit que les deux semaines passent et alla voir le médecin spécialiste. Quand elle lui raconta son histoire, il lui demanda d'ôter son bandage. Une fois enlevé, ils furent stupéfaits de trouver neuf trous dans la région du téton, avec des larves bougeant à l'intérieur. Apparemment, l'insecte a pondu ses oeufs dans son sein, ils ont éclos et les larves avaient commencé à se nourrir de la graisse contenue dans le sein. Le docteur l'emmena immédiatement en chirurgie où ils enlevèrent les larves. Ils constatèrent que les trous faisaient 5 cm de profondeur.

LA FEMME EN BLANC
Une autre légende urbaine dit que si l'on se trouve dans une salle de bain lorsque l'horloge sonne les douze coups de minuit, que l'on colle une croix ou un petit crucifix dans la paume de la main à l'aide d'un peu de savon et que l'on fixe le miroir intensément, une dame en blanc nous apparaîtra. On dit également qu'il est très important de regarder la dame en blanc dans les yeux jusqu'à ce que son mirage s'évanouisse sinon la personne procédant à ce rituel prendra la place de la dame blanche dans le miroir! Etes-vous assez courageux pour soutenir le regard de la dame en blanc ?

BLOODY MARY
La légende de Bloody Mary (la Vierge sanglante) veut que lorsqu'on est dans une pièce sombre, devant un miroir éclairé à la chandelle et que l'on prononce "Bloody Mary" treize fois de suite, un visage de femme ensanglantée fait son apparition dans le miroir pour parfois s'attaquer à ceux qui l'ont appelée. Plusieurs façons différentes d'invoquer cette mystérieuse femme semblent d'ailleurs exister. La façon la plus populaire reste quand même la suivante. S'enfermer dans une salle de bain munie d'un grand miroir, y éteindre les lumières pour s'y retrouver dans la noirceur complète et allumer deux bougies que l'on placera de chaque côté du miroir. Fixer le miroir très attentivement, droit dans les yeux de votre propre réflexion. Débutez ensuite à prononcer à voix très basse et très douce, le nom de "Bloody Mary" puis commencez à tourner sur vous même. Tout en continuant de tourner, prononcer le nom de l'esprit de plus en plus fort, presque comme dans un chant, pour que vers la treizième fois, vous l'imploriez, presque en criant. À chaque tour sur vous même, fixer le miroir en passant. Au treizième tour, votre reflet sera maintenant celle de la Vierge sanglante. Cette légende a tellement été prise au sérieux qu'en 1978, aux États-Unis, l’universitaire Janet Langlois décida d'écrire un essai sur cette histoire. On l'utilise encore dans certains cours universitaires sur les légendes urbaines en Amérique. Le film CANDYMAN est d'ailleurs basé sur cet essai. Une autre croyance, adaptée pour les plus braves, est celle de provoquer l'apparition de Bloody Mary en ajoutant à son nom la phrase suivante: "Bloody Mary, I killed your baby!" (Vierge sanglante, j'ai tué ton enfant). Cependant, on raconte qu'une telle invocation provoque une attaque de l'entité. Certaines personnes pensent que Bloody Mary est le corps de la Vierge Marie, venue vous avertir de ne pas jouer avec son nom, ni le nom de son fils, Jésus. D'autres racontent que ce serait une sorcière jadis brûlée vive par les habitants de son village et que quiconque invoque son nom sera frappé par la malédiction dont elle menaça ceux qui l'ont brûlée.

NYMPHO
Un de mes amis au travail m'a dit que lorsqu'il était au CEGEP une histoire circulait à propos d'un jeune homme qui voulait coucher avec sa petite amie, mais elle n'était pas d'accord. Après avoir discuté de cette affaire d'état avec quelques amis, quelqu'un lui propose d'essayer le "Spanish Fly". Il trouve l'idée géniale et s'en procure un peu. Il amène sa copine dans un drive in pour aller voir un film et il met du "spanish fly" dans sa boisson gazeuse. Un bon moment se passe et il n'arrive rien, du coup il s’absente quelques minutes pour aller aux toilettes et appeler ses potes. Lorsqu'il retourne a la voiture, il s'aperçoit que la potion a un peu trop bien fonctionné (ou il en a mis un peu trop) pour sa petite amie, la jeune fille ne pouvant plus contenir son désir, s'était enfoncée le levier de vitesse.

STATION ESSENCE
C'était une nuit sombre et brumeuse. Denise avait de la difficulté à rester éveillée et la route était trempée. A son anxiété s’ajoutait le fait que le niveau d’essence commençait à être au plus bas et qu'elle n'avait aucune idée où se trouvait la prochaine ville. Finalement au moment où elle allait arrêter la voiture pour la nuit et dormir sur le bord de la route, elle aperçoit une petite station d'essence sur le bord de la route. Elle décide de s’y arrêter. Le commis fait le tour de la voiture et semble être très distrait pendant qu'elle lui demande de faire le plein, il continue à lui jeter de drôles de regards et semble avoir un comportement très bizarre. Il s'exécute enfin, mais lui demande d'ouvrir le capot, parce qu'il flaire quelque chose de suspect. Soudain elle prend conscience qu'elle est seule dans une petite station service crasseuse au beau milieu de nulle part et que le pompiste trouve toutes sortes de bonnes raisons pour la garder ici... Il lui demande de venir voir le moteur, il veut lui montrer quelque chose. Ne sachant pas trop quoi faire d'autre, elle fait ce qu'il lui dit, tout en se demandant pourquoi elle ne se met pas à crier. Aussitôt arrivée à l’avant de la voiture, il lui attrape le bras et lui dit :" Cette voiture a besoin d'une remorqueuse, vous devez venir avec moi dans le bureau !" Puis il lui met la main sur la bouche et l'entraîne de force à l'intérieur du bureau. Elle commençait à lui mordre la main quand une fois rendu à l'intérieur, il la relâche et lui dit : "Il y a un homme couché sur la banquette arrière de votre voiture, et je ne voulais pas qu'il sache que je l'avais vu!!!" Ils appelèrent la police qui est venu arrêter le tueur en série qui attendait juste le moment opportun pour ajouter Denise à sa liste de victime.

JORDY
Un couple qui avait un adolescent et un petit bébé décide d’aller dîner au restaurant, laissant le bébé à la garde de cette fille genre hippie qui était une amie de leur fils. Ils vont donc à ce dîner ou cette soirée. Au milieu de la soirée, la mère téléphone pour voir si tout allait bien. "Bien sur, répond la jeune fille. Tout va bien. Je viens juste de farcir la dinde et de la mettre au four." puis raccroche. La dame discute du coup de téléphone avec son mari, et réalisent que ni lui ni elle n’ont acheté de dinde, ils percutent que quelque chose ne va pas, et reviennent précipite ment à la maison. En arrivant sur les lieux, ils sentent une odeur douceâtre écœurante. La mère se précipite à la cuisine. Elle y trouve la table mise pour deux, avec sa meilleure vaisselle et le beaux verres. L'électricité était éteinte et il y avait des bougies allumées sur la table. Dans le four, il y avait leur bébé. La fille avait rôti le bébé! Elle leur dit:" Regardez, je vous ai préparé un dîner spécial."

COMME PAR HASARD
Un couple, en voiture, s'arrête en pleine campagne. Ils entendent à la radio qu'un fou dangereux s'est échappé de l'asile pas très loin de l'endroit où ils se trouvent. Il se reconnaît par le crochet qu'il porte à la place de sa main droite. Inquiets, ils décident de rentrer aussitôt. Arrivés chez eux, ils se rendent compte en sortant de voiture qu'un crochet pend sur la portière du conducteur.

JE T’EN FOUTRAIS DES HEMORROIDES !
Un jour un jeune homme va chez le médecin et se plaint de douleurs rectales. Le Médecin l'examine et lui dit qu'il a certainement des relations sexuelles anales avec quelqu'un. Il répond au médecin qu'il est vraiment "straight" et qu'il est hétéro. Son médecin lui mentionne alors que son colocataire est probablement homosexuel. De retour dans sa chambre, il fouille dans les affaires de son colocataire pour savoir si son médecin lui dit la vérité. Après une courte recherche, il découvre un tas de somnifères et autres pilules pour dormir et il en vient à la même conclusion que le médecin: son coloc le drogue après le souper et a des relations sexuelles avec lui

LA CLASSIQUE
Un couple se promène en pleine campagne quand la voiture tombe malheureusement en panne d'essence. Ils ont entendent alors à la radio que la police recherche activement un fou évadé que l'on croit être dans les parages. Le garçon dit alors à la fille de s'enfermer dans la voiture pendant qu'il allait chercher de l'essence, qu'il irait bien plus vite tout seul. Il lui dit aussi que, quoi qu'il arrive, elle reste enfermée à l'intérieur. Il fait nuit noire, et quelques instants après, la fille entend un léger bruit sourd mais régulier sur le toit du véhicule. Bien qu'elle ait très peur, elle suit les conseils de son ami, et ne sort pas. Soudain elle voit les phares d'une voiture de police, et on lui dit par le haut-parleur de sortir de la voiture et de marcher lentement en direction de la voiture de police, sans se retourner. Finalement, en tournant la tête, elle découvre que le bruit sourd en question était celui de la tête de son ami que le fou faisait rebondir sur le toit de la voiture.

UN TENIA ?
Une de mes cousines qui était à la pêche avec son conjoint décida de se baigner en bordure d'un petit lac. N'ayant pas son maillot de bain, elle se dévêtit et se baigna nue. Le lac, qui était plutôt un marais avait un fond très boueux et une eau quelque peu saumâtre. Quelques jours plus tard, se sentant très faible, elle consulte un médecin qui constate d’énormes carences en globules rouges. Il procède donc à une transfusion sanguine. Ne pouvant diagnostiquer quoi que ce soit, il la renvoie chez elle. Se sentant à nouveau très faible, le médecin décide alors de l'hospitaliser. Après plusieurs examens, transfusions et opérations, on découvrit une sangsue dans son intestin! Elle mesurait presque 60cm! Pendant la baignade la sangsue avait pénétré par son anus et à son insu! (Mort de rire celle là !)

UN TRUC CREVE ?
Un homme et une femme se rendent à Las Vegas pour leur lune de miel et loue une suite dans un grand hôtel. Quand ils arrivent à la chambre, ils détectent tous les deux une épouvantable odeur. Le mari appelle de suite la réception et demande à parler au gérant. Il lui explique que la chambre a une très mauvaise odeur et qu'ils désirent avoir une autre suite. Le gérant se confonds en excuses et lui explique que l'hôtel est complet puisqu'il y a une convention, mais consent à offrir le restaurant de leurs choix et que pendant ce temps, il va envoyer quelqu'un pour faire le ménage et trouver la cause de la mauvaise odeur. Après un excellent repas ils retournent d ans la chambre et y trouvent toujours la même odeur. Le mari appelle la réception à nouveau et dit au gérant que la chambre sent toujours aussi mauvais. Le gérant lui répond qu'il va essayer de lui trouver une chambre dans un autre hôtel. Il téléphone alors à tous les hôtels, mais ils sont tout complets à cause de la convention. Le gérant explique la situation et leur dit qu'il va essayer encore de nettoyer la chambre. Le couple voulait voir la ville et jouer un peu de toute façon, alors ils donnent deux heures au gérant pour nettoyer. Sitôt le couple parti le gérant et le personnel d'entretien se rendent à la chambre pour trouver ce qui sent si mauvais. Ils cherchent dans toute la chambre et trouvent rien, alors ils changent les draps, les serviettes, lavent le tapis avec un détergeant plus puissant et nettoient à nouveau la chambre tout entière. Le couple revient deux heures plus tard comme prévue et trouve toujours la même mauvaise odeur. Le mari étant tellement en colère qu'il décide de trouver lui-même ce qui sent si mauvais, alors il commence a déplacer tous les meubles de la suite entière et lorsqu'il tire le matelas, il découvre dans la base, le cadavre d'une jeune femme.

INFECTION
Pour votre information, il y a quelques semaines dans un cinéma de Montréal, une personne s'est assit sur quelque chose de piquant sur l'un des sièges. Quand elle s'est levée pour vérifier qu'est ce qui venait de la piquer, elle trouva une aiguille avec une note attachée "Vous venez d'être infecté par le VIH" Le centre de contrôle pour les maladies d 'Atlanta (Center for disease control) a rapporté des évènements similaires dans plusieurs villes américaines. Toutes les aiguilles testées étaient belles et bien infectées par le VIH. Le centre de contrôle rapporte que des aiguilles ont également été retrouvé dans l'espace pour récupérer votre monnaie dans les téléphones payant et divers distributeurs automatiques.

TRAFIC
Un homme en voyage avec un copain au brésil décide de sortir faire la fête. Pendant la soirée, il rencontre une belle femme dans une bar et perd de vu son copain. Après quelques verres trop bien servis, il perd connaissance. Il se réveille le lendemain matin dans une chambre d'hôtel. Il avait été drogué. Il fouille dans sa poche, et y trouve sa montre, son argent et ses cartes de crédit, rien ne manque. Quelques minutes plus tard il découvre quelque chose qui lui donne un choc terrible... Il ressent une immense douleur dans le bas du dos et constate qu'il a une grande cicatrice récemment suturée. Il descend le vestibule de l'hôtel, mais personne ne le reconnaît et personne ne peut lui dire comment il est arrivé là. Il se rend immédiatement aux l'urgences où l'on constate à l'examen par rayons X qu'un de ses reins était manquant. La femme servait d'appâts pour un chirurgien tordu qui retire les organes humains sains et les vends à des personnes fortunées ayant besoin de transplantations d'organes.

SURPRISE
L’ensemble du personnel d’une administration décide de fêter l’anniversaire de la secrétaire et de lui faire à cette occasion une "surprise" party. Ils organisent ça avec l'aide de son mari. Le jour venu, tout le monde se cache dans le sous-sol et attend les lumières éteintes... La dame arrive. Elle va chercher a boire....enlève son manteau... va dans sa chambre et se déshabille. Elle garde néanmoins son soutien-gorge et sa petite culotte. Elle va dans le placard et prend le pot de beurre de peanuts. Ensuite, elle met son doigt dans le beurre de peanuts et suce son doigt. Elle replonge son doigt dans le pot, le ressort avec du beurre de peanuts dessus, enlève sa culotte avec l'autre main, commence a s'enduire le sexe de beurre de peanuts et appelle son chien... Cependant le chien ne se montre pas puisqu'il est retenu au sous-sol par le mari et les invités. Elle décide donc de descendre pour essayer de trouver le chien…SURPRISE!!!

LENTILLES
Madrid.- Deux ouvriers de la centrale nucléaire de trillo (Andalousie, sud de l'Espagne) ont perdu la vue en retirant leurs verres de contact, auxquels est restée collée la cornée, a annoncé lundi le syndicat Commissions ouvrières. Selon la même source, les deux ouvriers, un électricien et un soudeur, ont été exposés séparément à une étincelle. L'arc électrique produit a eu pour effet de faire sécher instantanément le liquide distillé qui humidifie les lentilles en permanence. C'est une fois rentrés chez eux que les deux ouvriers ont retiré leurs verres de contact et que la cornée est venue avec, rendant les deux hommes aveugles

HANG
C'est l'histoire d'un mec qui emmène une fille pour faire un tour d'auto. Il est environ 9h du soir. Il tente de la peloter un peu....ensuite il sort pour aller uriner. 5 minutes passe et le mec n'est toujours pas revenu. La fille qui s'impatiente pense qu'elle devrait sortir de la bagnole pour aller le chercher, mais juste avant d'ouvrir la portière elle entend des grattements sur le toit de l'auto. Intriguée, mais très apeurée elle décide de démarrer la voiture et partir. Cent mètres plus loin, prise de remords elle fait demi tour, et décide d’attendre son mec, qu’elle croit en danger. Elle sort pour l'appeler et lui dire qu'elle en a assez et qu'il lui fiche la trouille. Mais juste avant de crier, elle se retourne, car elle sent une présence derrière elle. Elle voit son mec pendu à un arbre. Les grattements qu'elle entendait sur le toit de l'auto étaient en fait les chaussures du boy-friend qui était en suspension ... retenu par la corde. La fille a pendu son homme!

MORTELLE FELLATION
Un couple australien saoul va à la plage et décide de se payer une petite partie de plaisir. Ils se baignent nus et la femme commence une fellation au mec. Elle a donc la tête dans l'eau. Sous l'effet de l'alcool le mec empêche sa compagne de respirer, car le plaisir est trop fort. Quand celle-ci remonte à la surface, elle est morte, noyée...

MORGANE ET ROSA
Deux soeurs jumelles habitent dans le même appartement... Une, Morgane, vient de se faire licencier de son travail, et l’autre, Rosa, vient d’être choisie pour participer au concours de Beauté de la ville d’où elles sont originaires... Rosa, heureuse d'avoir été élue annonce la bonne nouvelle à sa sœur. Morgane qui est jalouse, accueille très mal cette nouvelle. Rosa qui était exténuée fit chauffer du lait et alla se coucher... Morgane avait plus d’un tour dans son sac, pendant que sa soeur se reposait, elle prit de la laque et vida la totalité du contenu dans sa tasse. Rosa bu le lait et mourut très rapidement... Morgane, heureuse, écrivit une lettre tapée à l’ordinateur en se faisant passer pour elle...Une lettre de suicide... Elle, Morgane se fit passer pour Rosa, elle prit donc son identité... Deux jours plus tard, elle se va au concours...Elle passe les premières étapes avec succès...Mais voici, l étape en maillot de bain... L'étape finale... En allant dans sa loge pour se changer, elle entend le juge parler à une candidate... Il lui assure qu’elle allait gagner et aussi que c'était la femme de sa vie... Morgane sur ses mots se dirige discrètement dans la loge de la candidate et une fois entrée, elle saisi une corde et l'étrangla de toutes ses forces et finit par la pendre dans le placard ! ! ! Morgane était heureuse pour la première fois de sa vie. Sous les feux des projecteurs... Après cette étape, il resta plus que dix filles...Le juge ne trouvant pas la candidate, il appela Morgane en lui annonçant qu’elle avait gagnée...Alors, il l'emmena dans une autre loge afin de la préparer et.... SUR SCENE... ''Mesdames et messieurs, voici l’heureuse gagnante de cette année. '' Et toute en annonçant le nom de la gagnante'' Rosa'', le rideau se leva et le public pu voir le corps attaché en croix et le ventre ouvert... Le public vit alors les entrailles, le coeur, une partie des poumons, les ovaires de Morgana... Alors, avant de vous faire passer pour un(e) autre, renseignez vous avant ! ! ! Et faites très attention, car l'avenir des autres, n est pas forcément mieux que le votre…

PETITE FILLE FANTOME
Cette histoire n'est pas une légende. C'est une histoire VRAI. Par une nuit sombre dans un petit village perdu du Maine. Lors d'un orage électrique, à l'église du village se fît entendre trois coups à la grande porte, Toc Toc. Le prêtre ouvrant la porte vit une petite fille au visage blême, aux cheveux sales et aux habits déchirés. Cette jeune petite fille lui dit d'une voix douce:" J'ai faim, j'ai froid voulez-vous m'héberger?" Le prêtre lui fit signe de rentrer il lui donna une chambre, lui déposa au coin du lit de nouveaux habits et lui mit sur le bureau une soupe bien chaude, de l'eau et du pain. La petite fille rentra dans la chambre sans dire un mot. Le lendemain matin le prêtre vint dans la chambre pour prendre de ses nouvelles, il trouva la chambre vide. Le bol de soupe, le lit et les habits étaient intacts. Le prêtre se questionna un instant et conclu que la petite était sûrement gênée. Cette nuit encore lors de l'orage électrique, à la vieille petite église se fit entendre trois coup le prêtre ouvrit et c'était encore la même petite fille qui était là « j'ai faim, j'ai froid et j’ai soif voulez-vous m'héberger ? Le prêtre lui fit signe de rentrer .Cependant cette fois si il la mit dans une chambre sans fenêtre et où la porte ne pouvait s’ouvrir que de l’extérieur. Le lendemain le prêtre ouvrit la porte avec un verre de lait chaud destiné à la petite fille. Avec stupeur, il trouva la chambre vide. Mais comment cela se pouvait il ? Le prêtre n’en avait pas la moindre idée. Le même soir trois coups se firent entendre le prêtre répondit et la même petite avec la même phrase, il la fit rentrer et lui dit : " Mais qui es-tu? " Ne répondant pas elle se rendormi dans la même chambre mais cette fois le prêtre cassa la poignée pour être sur que celle-ci ne s’ouvre pas. La fin de cette inquiétante histoire et que le prêtre fut retrouvé égorgé dans sa chambre et avec son sang fut écrit ceci: " Je reviendrais, et tous les cinquante ans je revivrais!" Vous devez certainement vous demander d’ou je tiens cette histoire et bien l'histoire fut retrouvée dans le journal du défunt.

BABY SITTING
Un jour, une jeune fille qui économisait pour l'université, décide de faire un travail de surveillance à la maison d'un voisin. Le voisin, un docteur, lui dit de venir à 19 heures. Elle se rend à la maison et une heure après, elle reçoit un appel téléphonique. L'homme au bout du fil dit que si elle ne sort pas de la maison, il la tuera et raccroche. Elle regarde sur l'afficheur pour connaître le numéro et essayer de localiser l'appel. La personne qui téléphone utilise une ligne privée. Après 30 minutes, elle reçoit un autre appel disant encore qu'il la tuera si elle ne sort pas bientôt. Elle raccroche et appelle l'opératrice. L'opératrice dit de garder l'homme sur la ligne pendant environ une minute afin de repérer l’appel. L'homme appelle à nouveau après 30 minutes et elle le garde en ligne. Il lui dit de sortir de la maison maintenant ou il la tuera. L'homme raccroche et l'opératrice rappelle aussitôt pour lui dire de sortir de la maison le plus rapidement possible. L'appel vient de la deuxième ligne de la maison, celle du deuxième étage, le malfaiteur était dans la maison...

SANS LUMIERES
Jane vit dans une chambre avec une colocataire, Melissa. Vers 21 heures, elle se rappelle que son livre, emprunté à la bibliothèque, doit être rapporté aujourd'hui et la bibliothèque ferme à 23 heures. Jane dit à Melissa qu'elle doit sortir pour aller porter son livre à la bibliothèque. Elle invite Melissa a se joindre à elle, mais celle-ci refuse prétextant qu'elle a des cours le lendemain matin. Melissa demande à Jane d'éteindre la lumière en sortant car elle a sommeil. Jane sort de la chambre traverse le campus pour se rendre à la bibliothèque. Une fois arrivée là bas elle se met à parler avec un de ses ami et réalise qu’elle a oublié sa carte de bibliothèque. Il est déjà 22 heures passées et elle promet à son ami de revenir rapidement. Quand elle arrive à la chambre, elle se rappelle que Melissa est endormie. Ce n'est pas grave, Jane sait exactement où se trouve la carte, sur son bureau, tout près du lit de Melissa. Pour ne pas réveiller sa coloc, elle entre tranquillement, attrape sa carte et quitte la chambre sans allumer la lumière. Elle retourne ensuite à la bibliothèque, rend le livre et ressort pour prendre une bouchée (= manger qq chose, je précise, au cas ou...) avec le copain qu'elle avait laissé là quelques minutes plus tôt. Quand elle retourne à sa chambre, elle y trouve une armée de policier et une ambulance. Un policier la saisit et la conduit dans la chambre, Jane voit deux choses à ce moment qui seront gravées pour toujours dans sa mémoire : Le matelas de sa coloc, Melissa, maculé de sang et quelque chose écrit avec un rouge à lèvres sur le miroir de son bureau : "Est-tu contente de ne pas avoir allumé ?"

TOUTOU MICRO ONDES
C'est l'histoire d'une femme qui adore son petit caniche. Elle le baigne souvent afin que son poil soit toujours propre et parfumé. Un jour qu'elle va faire une promenade à son animal, il se sali plus que d'ordinaire, vite au bain ! Mais la femme est pressée et ne veut pas que son chien reste trempé (il pourrait prendre froid le bout de chou). Alors elle a une idée lumineuse : elle met le chien dans son four à micro-ondes, certaine qu'en peu de temps le toutou sera parfaitement sec, mais lorsqu'elle ouvre la porte le chien a explosé !!! (Maintenant, il faut qu'elle nettoie le micro-ondes... c'est malin)

APPELS DE PHARES
A la fin de 1998 circulait un fax supposé venir de la police, avec papier à en-tête et tout le tralala, qui prévenait les gens de faire attention aux gangs qui, à la nuit tombée, circulent toutes lumières éteintes en attendant qu'un automobiliste prudent leur fasse des appels de phares. Le premier à leur faire des appels de phares était poursuivi et parfois même abattu. Le tout faisait parti d'un rituel d'initiation pour certains gangs de rue.

BATRACIEN
Une grenouille de deux kilos a surgi de l'estomac d'une jeune femme alors qu'elle subissait une intervention chirurgicale. Le batracien avait été avalé au cours d'une soirée entre amis. Elle avait relevé le pari d'avaler un têtard qu'un ami avait ramené d'une excursion dans un marais (c'est malin ça !). La suite, on la devine. Quelques mois après, elle se sentait devenir de plus en plus faible et entendait souvent des bruits bizarres dans son estomac. Elle consulta un médecin qui lui fit passer une radio. Celle-ci révéla une importante masse dans son estomac. Craignant une tumeur cancéreuse, le médecin fit pratiquer une opération pour extraire cette mystérieuse masse. Quelle ne fut la stupeur du chirurgien quand il vit sauter au dessus de lui l'énorme grenouille. Durant plusieurs mois, elle avait vécu à l'intérieur du corps de la jeune femme en s'accaparant la nourriture qu'elle ingurgitait (nouvelle forme de régime...).

LE CHIEN QUI S’ETOUFFE
Une femme rentre chez elle. Elle retrouve au pas de sa porte son doberman qui n'arrête pas de tousser (ben voui, ça tousse un chien ! vous ne le saviez pas ?). Soucieuse de son état, elle l'emmène directement chez son vétérinaire. Il lui promet de s'occuper au mieux de son chien et qu'elle peut rentrer tranquillement chez elle. De retour chez elle, elle entendit sonner le téléphone alors qu'elle ouvrait sa porte. Elle décrocha. C'était le vétérinaire. D'une voix autoritaire, il lui ordonna d'aller immédiatement chez son voisin et de le rappeler ensuite. Il ajouta que la police était en route. Surprise, elle s'exécuta aussitôt pour connaître les explications du vétérinaire. Celui-ci lui avoua qu'en examinant son animal, il avait remarqué que quelque chose était bloquée dans sa gorge (bah, c'est pour ça qu'il toussait même je parie). Il s'agissait en fait de trois doigts humains. Il avait comprit aussitôt (wow, comme il est intelligent !) que le chien s'était battu avec un homme qui s'était introduit dans la maison. Peut-être se trouvait-il encore à l'intérieur, ce qui était le cas. La police avait, en effet, surpris le voleur dans un placard, la main ensanglanté.

DOUBLE KIDNAPPING
Une amie d'une connaissance de ma mère (mariée au beau frère d'un cousin d'un ami), il y a déjà près de 10 ans, avait décidé un été d'emmener ses 2 jeunes enfants, de 2 et 6 ans, à Disney World, le rêve de tout enfant. Alors qu'ils se retrouvent sur le site même de Disney, le plus vieux de ces enfants veux faire pipi. La mère amène donc son fils aux toilettes publiques les plus proches et patiente, le temps qu'il ait satisfait ses besoins. Après de longues minutes d'attente, la mère s'impatiente et se rend aux toilettes pour voir s'il y a un problème. Quelle ne fût pas sa surprise de constater que les toilettes étaient vides et que par conséquent le jeune garçon était probablement sortit pendant un moment de distraction de la mère. La mère, horrifiée se met à paniquer et ne sait plus où donner de la tête. Une vieille dame aperçoit la mère toute énervée et lui demande si elle peut faire quelque chose pour l'aider. La mère lui raconte qu'un de ses enfant à disparu et qu'elle doit absolument le retrouver (ben ça on s'en doute) et pour faciliter les recherches elle demande à la vieille dame de surveiller son plus jeune garçon, le temps qu'elle retrouve son plus vieux. La vieille dame accepte et la mère cherche à travers la foule et ne réussit malheureusement pas à retrouver son fils. Elle retourne donc chercher son plus jeune fils et c'est là que le pire scénario arriva...La vieille dame avait disparu avec son deuxième enfant. Donc, la mère en l'espace de quelques minutes, s'est fait kidnapper ses 2 enfants

L'AUTO STOPPEUSE
Il est 2 heures du matin, 4 jeunes gens, 2 garçons et 2 filles, rentrent en voiture d'une soirée. Sur le chemin du retour, ils prennent en stop une autostoppeuse. Elle se place entre les 2 filles à l'arrière du véhicule. Alors qu'ils venaient de quitter l'autoroute, l'auto-stoppeuse hurla : "Attention au virage." Le conducteur freina brusquement et se retourna en entendant les 2 filles crier. A l'arrière jeune fille s'était volatilisée; à sa place il ne restait plus qu'une carte d'identité dont la photo correspondait à l'auto-stoppeuse. Ils s'empressèrent alors de raconter leur aventure à la police. A l'aide de la carte d'identité, ils apprirent qu'elle était morte depuis 15 ans d'un accident de voiture aux alentours de l'endroit où ils la prirent en stop.

L'AUTO STOPPEUSE FANTOME (bis)
C'est l'histoire d'un homme qui vient de ramener sa copine à la maison... il est en moto et rentre par une petit forêt sinueuse... dans un virage (forcément, c'est une forêt sinueuse...), il aperçoit une jeune femme en train de faire de l'auto-stop... il s'arrête et demande si il peut la ramener chez elle... elle dit oui (ben elle allait pas dire non...). Mais il se rend compte qu'elle va certainement avoir froid sur la moto. Le mec est galant et lui prête sa veste (c'est la fin de l'été et les nuit commencent à devenir fraîches). Elle dit oui (ben elle allait pas dire non ;-)). Il lui donne sa veste et le casque puis s'en va avec la jeune femme derrière lui bien accrochée. Le femme habite dans le village à la sortie de la forêt... ils roulent environ 10 minutes. Une fois arrivés chez elle (un petite maison au bord de la route)... elle lui rend le casque, le remercie et s'en va en courant. Mais elle oublie de lui rendre sa veste, lorsqu'il y pense, elle est déjà rentrée chez elle. Il est tard (3h du matin)... il décide de rentrer chez lui et il reviendra demain pour chercher sa veste chez la femme. Le lendemain matin... il retourne chez la femme... il sonne a la porte et c'est une femme d'environ 50 ans qui répond, le mec lui raconte l'histoire et tout et tout... Et la femme parait très intriguée... elle fait un pas en arrière (elle est presque affolée)... elle répond au mec que c'est impossible ce qu'il dit, car sa fille est morte depuis un an jour pour jour... elle est morte dans un effroyable accident de moto à l'entrée de la forêt au sud du village. Le mec n'en croit pas ses yeux (ses oreilles plutôt) et repart bouche bée sans rien dire... Il avait pris en stop la fille au lieu même de l'accident qui l'avait tuée il y a un an... Pour en avoir le cœur net... il va au cimetière du village... en regardant le nom de famille sur la boite au lettre... il espère retrouver plus facilement la pierre tombale de la fille... Arrivé au cimetière, il regarde... un peu autour de lui... Il n'en croit pas ses yeux, il voit sa veste sur une pierre tombale... c'est bien sa veste... et elle est sur la pierre tombale de la fille qu'il avait pris en auto-stop !!!


UN MARIAGE INOUBLIABLE
Ceci est une histoire vraie qui vient de se produire ce week-end, lors d'un mariage dans un coin de ville...disons à Limoges. Un de mes amis était présent à la cérémonie. C'était une grosse cérémonie de mariage à laquelle étaient conviées à peu près 300 personnes. Après le mariage, lors du cocktail de réception, le marié s'est levé, est monté sur une estrade et a prit le micro pour parler aux invités. Il a dit qu'il voulait remercier tout le monde d'être venu, beaucoup étant venus de très loin, pour les soutenir à leur mariage. Il a insisté qu'il voulait surtout remercier les parents de la mariée et les parents du marié d'être venus. Pour montrer sa gratitude vis-à-vis de tous ceux qui étaient venus, avaient amené des cadeaux etc., il a dit qu'il voulait lui-même offrir un cadeau à tout le monde et que dans les rubans disposés sur chaque siège d'invité se trouvait une enveloppe en papier Kraft. Il a ajouté que c'était cela son cadeau et a dit à tout le monde d'ouvrir chacun son enveloppe. A l'intérieur de chaque enveloppe se trouvait une photo de 15cm/20cm de son témoin en train de faire l'amour avec la mariée. (Il avait dû se douter de quelque chose à leur propos et engager un détective privé). Après ça, il est resté debout pendant quelques minutes, histoire de voir la réaction de tout le monde (alors que le frère de la mariée était en train d'arracher les photos à tout le monde, et que le beau-père était en train de s'énerver contre le vidéaste spécialement engagé pour la cérémonie) puis il s'est retourné vers le témoin et a dit "enculé", il s'est dirigé vers la mariée et a dit "salope", puis a dit "moi, ça ne me regarde plus" et est sorti de la salle. Dès le lendemain, il a fait savoir qu'il entamait la procédure de divorce. La cassette vidéo de la réception est actuellement l'objet d'une procédure de saisie, demandée aussitôt par les parents de la mariée auprès de la Préfecture. Alors que la plupart de nous aurions cassé avec la fille après la découverte de sa liaison, ce gars a préféré la demander en mariage (alors qu'il vivait avec elle depuis 5 ans) et passer à travers tout cela. Sa vengeance : faire payer aux parents de la mariée un mariage et une réception pour 300 personnes (célébrés tous deux dans la ville de laquelle la famille de la mariée est originaire), faire en sorte que tout le monde soit au courant de ce qui s'est passé, et pourrir la gueule du témoin et de la mariée devant leurs amis, parents, grands-parents etc..., et se garder en atout une belle cassette vidéo (le vidéaste était payé par ses soins). L'histoire ne dit pas encore ce que le gars risque, d'autant plus que la famille de la fille appartient à une famille de notables apparemment assez influents et que les invités ont tous reçus dès le lendemain des télégrammes dans lesquels la famille de la fille insistait sur la thèse du complot.

LE GARCON DANS LE FILM
Bonjour, ce que je vais vous dire n'est pas à proprement parler une légende parce que je l'ai constaté par moi-même. Chers lecteurs, louez le film "trois hommes et un bébé" (la version américaine de "Trois hommes et un couffin"). La maison où a été tourné ce film a été louée par une dame dont le jeune fils avait été assassiné peu avant. À un certain moment dans le film (malheureusement, je n'ai pas le "timing" exact), on peut voir les hommes qui passent devant les fenêtres en discutant. Ce sont de très grandes fenêtres drapées de rideaux blancs. À ce moment, mettez l'image de votre magnétoscope à "slow" et regardez bien les fenêtres. Vous pourrez apercevoir une carabine devant la fenêtre. Ce n'est pas tout, vous verrez également, quelques secondes plus tard, le petit garçon qui a été assassiné, caché derrière le rideau. Je peux vous certifier que ce petit homme n'a absolument rien à voir dans l'histoire et que c'est à faire dresser les cheveux sur la tête. Je n'ai pas souffert d'hallucinations. J'ai loué ce film à plusieurs reprises, dans des clubs différents et toujours vu la même chose, au même endroit. Je l'ai également écouté avec d'autres personnes qui l'ont également vu. Truc publicitaire ou surimpression de la pellicule par une personne décédée? Le débat est ouvert! Bon cinéma!

POURQUOI N’EST-TU PAS ALLEE VOIR LES ENFANTS ?
C'est l'histoire d'une baby-sitter qui a la charge de deux petits garçons dans une immense maison entourée d'une forêt. Il se fait tard, les garçons sont couchés depuis longtemps et les parents n'arrivent toujours pas. Puis, le téléphone sonne. La voix lugubre d'un homme se fait entendre: " Pourquoi n'es-tu pas venue voir les enfants?" Se disant que cela devait être une mauvaise plaisanterie, la baby-sitter n'en tient pas compte. Au bout de 15 minutes, le téléphone sonne à nouveau. La même voix ce fait entendre: "Pourquoi n'es-tu pas venue voir les enfants?" La baby-sitter commence à avoir la frousse mais elle n'en tient toujours pas compte. Au bout de 10 minutes, le téléphone sonne à nouveau:" Pourquoi n'es-tu pas venue voir les enfants?" Paniquée, elle appelle la téléphoniste et lui demande de retracer l'appel. Au bout de trois minutes, la téléphoniste la rappelle lui disant de sortir au plus vite de la maison car l'appel a été localisé sur la deuxième ligne de la maison qui se trouve au deuxième étage. Paniquée, la jeune fille s’enfuit. Le soir même, lorsque les policiers arrivent sur les lieux, ils ont retrouvé les deux enfants éventrés et mutilés...

LA TRONCONNEUSE
Une fille faisait ses courses au grand supermarché à une 10aine de kilomètres de Metz. Lorsqu’elle revint à sa voiture pour y déposer ses courses elle voit une vieille grand-mère à la place du passager dans sa propre voiture. Elle commence à avoir peur car elle est persuadée qu’elle avait fermé à clé sa voiture. Elle ouvre la porte et parle à la vieille, celle-ci lui dit qu’elle a eu un malaise sur le parking et qu’il fallait qu’elle s’assoie alors elle a trouvé la voiture ouverte et s’est assise pour reprendre ses esprits. La fille un peu rassurée mais toujours sur ses gardes range ses courses dans le coffre. Là, la grand-mère demande à la jeune si elle pouvait la ramener car elle n’habite pas très loin. La jeune fille de bonne foi s’exécute démarre et part… mais au cours du trajet, la jeune fille observe la vieille qui pour indiquer la route montre un panneau du doigt. La jeune fille découvre avec surprise que c’est un bras d’homme très poilu et très musclé, elle n’y avait pas fait attention avant. Il était très bien maquillé et déguisé. La peur commence à l’envahir et au volant de la voiture commence à faire du trajet en rond pour rien puis dans un éclair de génie elle décide de foncer dans une voiture sans trop bousiller la voiture, là l’homme ouvre la porte et se barre en courant. Après avoir appelé la police, ils découvrirent que sur le siège arrière sous une couverture sombre il y avait une hachette prête à l’emploi.

CANNIBALISME
Père de famille de six enfants, cinq fois grand père, Hamilton Albert Fish, est arrêté en 1934 et incarcéré à la prison de Westchester. Il a 64 ans et derrière lui une vie entièrement dévouée aux perversions sexuelles sous toutes les formes. Pornographie, fétichisme, voyeurisme, sadisme, masochisme, flagellation active, autocastration, bestialité, prostitution, coprophagie, et bien sûr, cannibalisme. Un grand nombre de spécialistes du comportement se sont penchés sur cette existence hors du commun et tous considèrent cet individu, initié à la masturbation dès l'âge de 5 ans et attiré par le sado-masochisme deux ans plus tard, comme l'un des plus grands pervers de l'histoire du crime. On ne sait pas exactement combien de victimes il a à son actif. Lui-même en avoué une centaine aux enquêteurs. Bien qu'il n'ait été jugé que pour seize crimes prouvés , le juge d'instruction chargé de son dossier considérait ce chiffre comme hautement probable . Son psychiatre de l'époque le Dr Frederik Westham, avec qui Albert Fish noua des relations de confiance réelles et profondes , pense qu'à son avis ce nombre dépassait 400. Ce qui, dans ce cas, propulserait ce cannibale mangeur d'enfants au rang du plus grand criminel de tous les temps. Sa technique est à peu près toujours la même. Il séduit les enfants en leur offrant des bonbons ou quelques pièces de monnaie. Son pouvoir de séduction sur les gosses est réel et il les emmène sans trop de difficulté dans des caves, des maisons abandonnées, des lieux retirés repérés à l'avance, et bien sûr, chez lui lorsque c'est possible. Il les réduit à l'impuissance soit en les attachant, soit en les mutilant avant de les violer, de les battre, et enfin de les tuer. Souvent il les torture plusieurs jours de suite avant de les achever. Il ne les bâillonne que lorsque il estime sa sécurité en jeu, car dit-il, "Je préfère de beaucoup les entendre hurler de douleur." il choisit ses petites victimes de préférence parmi la population noire des ghettos car il a remarqué "que les autorités ne s'inquiètent guère de la disparition d'enfants noirs ". Parmi la multitude d'atrocités qui s'égrainent au fil des audiences, relevons certains cas : A propos du cas du petit Billy Gaffney : "Je l'ai fouetté jusqu'à ce que le sang coule sur ses jambes, J'ai coupé les oreilles et le nez, agrandi la bouche d'une oreille à l'autre, sorti les yeux des orbites (...) Enfoncé le couteau dans le ventre et y ai placé ma bouche pour boire le sang. Puis je l'ai démembré, et j'ai coupé le tronc au-dessus du nombril, et les jambes à environ cinq centimètres en dessous de son derrière. Après j'ai tranché la tête , les pieds , les bras et les jambes au-dessus du genou (...Je suis rentré chez moi en emportant de la viande , mes morceaux préférés , son sexe , ses rognons , et un délicieux petit derrière bien grassouillet pour le rôtir au four et le dévorer. J'ai préparé un ragoût avec ses oreilles, son nez, des morceaux de visage et du ventre. J'y ai mis des oignons, des carottes, des navets, du céleri. C'était bon ! Les fesses, je les ai coupées en deux, et mises sur un plat avec sur chacune des lanières de bacon (...) J'ai versé un demi-litre d'eau pour le jus de la sauce avant d'y mettre des oignons (...) A intervalles fréquents, j'ai arrosé de jus son derrière avec une cuillère en bois afin que la viande soit juteuse (...) Jamais je n'ai mangé une dinde rôtie qui ait été la moitié aussi excellente que ce délicieux petit cul grassouillet .(...) J'en ai mangé pendant quatre jours . Par contre, ses petites roubignolles étaient trop dures. Je n'arrivais pas à les mâcher. Je les ai jetés dans les toilettes (...) Grace Budd, 10 ans. Il "emprunte" la fillette à se parents, leur faisant croire à une fête d'anniversaire -Ils ne reverrons jamais plus leur enfant - Il emmène la fillette avec lui à la gare et tous deux prennent le train pour Westchester. Arrivés à destination, ils se rendent à Greenbourgh. Albert Fish y a repéré depuis longtemps une maison à l'écart, près d'un bois, abandonnée depuis plusieurs années. Depuis le matin, il porte sur lui un paquet. C'est ce qu'il appelle lui-même "les instruments de l'enfer", une scie, un hachoir et un couteau à désosser de boucher. Tandis que la gamine cueille quelques fleurs dans le jardin, il monte au premier, se déshabille pour éviter les éclaboussures de sang et l'appelle par la fenêtre. Elle monte. Immédiatement, il s'en saisit, la bat et la saigne. Il recueille le sang qui gicle de la gorge dans un vieux bidon de vingt litres. Il coupe ensuite le corps en trois : la tête, et le tronc sectionné en deux au niveau du nombril. Il prélève quelques morceaux de chair sur les avant-bras et rentre chez lui les préparer avec des carottes et des pommes de terre, non sans avoir ajouté un bouillon kub. Pendant plus d'une semaine, il va retourner tous les jours à la maison abandonnée se réapprovisionner en chair et organes humains, qu'il ramène à son domicile et mange après préparation, allongé sur son lit. Au bout de quelques jours, le cadavre éparpillé de la petite fille commence à faisander et des centaines de mouches y font leurs oeuvres. Aucune importance, il ne cesse de varier les recettes. "Ces repas me mettent dans un état d'orgasme perpétuel. "Le porte-parole de la police admet qu'Albert Fish a été interrogé à plusieurs reprises sur des disparitions d'enfants mais qu'il n'a jamais été vraiment suspecté. "C'était de la routine, il avait l'air tellement inoffensif ..." "Cet homme n'est pas fou, pas dangereux pour la société, même s'il présente une personnalité psychopathique à caractère sexuel ..."Des journaux se déchaînent : " Pas dangereux, cet homme qui se promène en hurlant :"Heureux soit celui qui fracasse le crâne des petits enfants" ou "Il faut que je sacrifie des enfants, comme Abraham son fils Isaac, pour me faire pardonner mes pêchés. "Pas fou, un individu qui dit vouloir manger de la chair humaine les jours de pleine lune ? Pas fou ni dangereux, cet homme qui s'introduit des carottes et des saucisses dans le derrière avant de les manger ? Qui s'introduit des cotons imbibés d'essence dans l'anus avant d'y mettre le feu ? Qui se fouette au sang avec une planche truffée de clous ? La profession de psychiatre connut pendant quelques mois aux Etats Unis une forte baisse de considération. Malgré les traces évidentes de sa complète désorganisation mentale, Albert Fish est électrocuté le 16 février 1936.

BOZO LE CLOWN
Un couple avait décidé d'aller au restaurant pour la soirée, et appela donc une nouvelle baby-sitter pour garder leurs enfants. Mais une heure après leur départ, ils réalisèrent qu'ils avaient oublié de donner leur numéro de téléphone où pouvait les joindre la baby-sitter. Ils l'appelèrent donc. Après qu'elle eut marqué leur numéro, elle leur demanda si elle pouvait aller dans leur chambre regarder le satellite. Elle venait juste de mettre les enfants au lit et voulait voir une émission. (Les parents avaient installés le satellite uniquement dans leur chambre pour ne pas que leurs enfants ne regardent n'importe quoi à la télé.) Ils lui répondirent qu'il n'y avait aucun problème à cela. La baby-sitter leur demanda aussi si elle pouvait cacher ou mettre un drap sur la statue en forme de clown, parce qu'elle la rendait nerveuse. "Prenez les enfants et allez chez les voisins tout de suite. Nous n'avons pas de statue en forme de clown à la maison. Nous appelons la police" répondirent les parents. La police attrapa le clown alors qu'il s'enfuyait à travers le voisinage.

ON VA TOUS MOURIR !
Il y a eu un flash spécial, samedi sur TF1. On a retrouvé une petite fille qui a été enlevée il y a 5 ans, morte. C'est une dame de 30 ans qui s'est enfuit, d'une secte millénariste avec le corps de la fillette, avant que cette dernière ne fasse disparaître les preuves de son forfait dans un bain d'acide. La dame a affirmé à la Police que tous les enfants disparus ces dix dernières années en Europe ont été enlevés par cette secte en vue de sacrifices rituels. (NDR : Je vous passe les détails chirurgicaux qui tiennent carrément de l'horreur) La dame en question est en danger de mort et bénéficie d'une sécurité rapprochée de la Police. Mais les autorités reconnaissent leur impuissance à interpeller les membres de cette secte, puisque cette dernière se trouve être soutenue par des juges hauts placés voire des membres importants de plusieurs gouvernements d'Europe.

JOLIE POUPEE
«Maman, je veux cette poupée!» Dit la petite Amélie toute excitée de recevoir une nouvelle poupée. «Nous reviendrons demain te l'acheter, mais n'oublie pas de me le faire pensée» lui répondit sa mère. Amélie n'avait que sept ans et demi, mais elle pouvait avoir tout ce qui lui plaisait. Ce soir là, cette jolie petite fille eu du mal à s'endormir ne pensant plus qu'à sa future nouvelle poupée. Même si elle avait un bras en moins, cette mignonne poupée attirait le regard de tous les enfants, mais aucune encore ne l'avait tant aimé que amélie. Le lendemain matin, Amélie prit son petit déjeuner. Elle avait tant rêvée de sa poupée qu'elle l'oublia bien vite. Vers huit heures et demi, elle va au lit, et comme d’habitude sa mère dans une chambre un peu plus loin fait de la couture. Une demi- heure plus tard, une voix ricanante réveilla la petite la faisant sursauter : « Je monte 1, 2, 3 marches....» La petite Amélie se mit à appeler sa mère: «Maman il y a quelqu'un dans l'escalier qui fait du bruit.» «Mais non ma chérie il n'y a rien du tout.» Répondit sa mère continuant son travail. «Je monte 4, 5, 6 marches...» Fit de nouveau la voix. Et de nouveau Amélie appela sa mère. Elle lui répondit de nouveau que ce n'était probablement que le réfrigérateur dans la cuisine en bas. Mais la petite voix continue de gravir dans l'escalier. «Je monte 7, 8, 9, 10 marches... et je suis rendu dans le couloir.» Répéta la petite voix d'un rire sarcastique. Le matin de la veille, la mère d'Amélie était surprise de se réveiller bien avant elle. Elle se dit que Amélie avait une nuit agitée à cause des bruits du réfrigérateur alors elle se rendit à l'étage du bas pour préparer le petit déjeuner, mais cela faisait une heure que Amélie n'était pas descendu après que sa mère l'ait appelée. Furieuse, elle entre dans la chambre de la petite. La mère hurle de terreur en voyant sa fille baignant dans son propre sang et poignardée à 17 reprises, le bras arraché et cette si jolie et adorable poupée avec le bras de sa fille comme remplaçant du sien manquant.

SUR LE WEB
Un jour, Jessica va sur Internet elle commence a dialoguer avec une autre fille sur un chat la discussion débute normalement.... Jessica: salut toi Autre fille: allo Jessica:(à la fin) tu as été vraiment intéressante à parler!! Autre fille: vraiment? Merci, tu le penses vraiment? Jessica: oui Autre fille: c'est quoi ton nom déjà? Jessica: Jessica et toi Autre fille: je peux pas te le dire. Jessica: pourquoi?? Autre fille: parce que je suis morte. Jessica: quoi? Autre fille: je suis morte!!!!... Jessica: comment tu peux être morte? Les morts ne parlent pas aux vivants!! Autre fille: oui ils peuvent si je peux! Jessica: ok tu es morte. C’est quoi ton vrai nom maintenant que je sais que tu es morte?? Autre fille: Marie Jessica: ok. Et ou tu vis 'la morte' et c est quoi ton nom de famille? Marie: tu veux vraiment le savoir? Jessica: bien oui c'est ça que j attends! Si tu me le dis pas je regarde dans l annuaire!!! Marie: tu veux vraiment le savoir? Jessica: (commence à s’énerver) OUI JE VEUX! VA TU ME LE DIRE! Marie: je n'ai pas de nom de famille. Jessica: (calmée un peu) ok d'abord dis moi ton autre nom. Marie: je vis dans les miroirs. Mon nom entier est Sanglante Marie Jessica: (rire) tu ne peux pas être Sanglante Marie! Ça n'existe pas! Marie: t'es sure de ça? Je sais tout de toi. Je sais ou tu vis, ce que tu aimes, qui tu aimes, ta couleur préférée, ton nom complet et je sais que tu es effrayée. Jessica: ok. Tu me fais peur! Arrètes ça ! Marie: ok. Le jour d’après... Elle va dans la salle de bain et allume la lumière. Elle regarde à l'intérieur de son miroir et en une seconde les lumières s'éteignent. Elle voit une personne avec un long couteau couvert de sang. Elle se tenait au dessus de la tête de jessica. Elle regarde partout pour y trouver quelqu'un. Personne d'autre dans la pièce. Elle allume les lumières. Elle regarde autour. Plus personne à coté d'elle ni dans le miroir. Elle regarde sur le sol et voit quelque chose de rouge comme du sang : le couteau de Sanglante Marie. Envoyez-ce message à 15 personnes ou + car une amie de mes amies ne la pas fait... elle a était retrouvée morte écorchée dans sa chambre elle chantait et dansait devant son miroir quand ces parents on entendue un hurlement... Ils se sont précipités pour aller la voir mais il était trop tard. Elle était morte sur la glace il y avait marqué "marie est de retour"

PAMELA ROSE
Cette légende se situe à Brownsburg, mon village d'origine. Brownsburg est un petit village de 2500 habitants qui est situé au pied des Laurentides et chaque village voisin est séparé par une très vaste forêt inhabitée, mais infestée de chantiers pour tous les sports comme le MotoCross, le ski de fond, la moto-neige, etc. Il y a aussi un grand «pite» de sable où les jeunes se réunissaient le soir tard, s'allumait un feu et se contait toutes sortes d'histoires. Dont celle du Boogy man... Une nuit, Julie marchait derrière la cours de l'aréna de Lachute, la ville voisine, avec son chien. Dans cette cours, il y a un vaste terrain et des dizaines de vieilles granges qui servent uniquement pour la foire annuelle et le reste de l'année, elles sont laissées à l'abandon. Elle avait l'habitude de laisser son chien courir, mais après un moment, elle s'inquiéta du fait que son chien ne donnait pas suite à ses appels, elle fit le tour de chaque grange, pour enfin trouver son chien en train de renifler des gros sacs de vidange. Elle fut très attirée par l'odeur répugnante qui se dégageait de ces sacs qu'elle pouvait sentir même si elle s'en tenait éloignée. Il y avait six énormes sacs noirs près du mur. Elle choisie d'ouvrir le premier sac et y découvrit le cadavre d'une femme en décomposition avancée et complètement mutilée. Glacée d’effroi, elle cours jusqu'à chez elle pour alerter la police. Une fois arrivé sur les lieux, l'inspecteur de police est horrifié par la scène qui comptait 6 victimes dans 6 sacs différents et toutes des femmes. Il ordonna à Julie de ne parler à personne de ce qu'elle avait vu, pour ne pas installer un climat de paranoïa au sein de la population. Julie sentait bien que l'inspecteur en savait plus qu'il ne voulait le prétendre, alors elle le menaça de tout révéler à la population si elle ne connaissait pas toute l'histoire. Finalement, l'inspecteur désemparé décida de lui raconter tout ce qu'il savait. Il affirma que ce n'était pas la première fois que ça se produisait. Et que l'homme qui effectuait ces meurtres sanglant vivait dans les bois près de Brownsburg et qu'ils n'ont jamais réussi à lui mettre la main dessus, ni même à trouver sa cachette. Seulement une personne avait trouvé sa cachette. Il y a quinze, vingt ans, c'est à dire dans les années 1970, le jeune Thierry Mallette entreprit une longue marche dans les bois, il habitait à deux pas d'un sentier qui s'enfonçait loin dans la forêt. Un jour, il décida de ne pas suivre le sentier et de se promener dans la forêt vierge. Après près de deux heures de marche, il arriva au bord d'une butte et décida de la descendre avec précaution, mais il trébucha et se mit à la débouler. Il a finalement atterri au sol en tombant du toit d'une cabane camouflée, en partie, à l'intérieur de cette butte. Un homme en sortit, s'approchait de lui et lui cria:« qu'est-ce que tu fais ici, c’est privé...» Selon le jeune, l'homme avait les cheveux long et sales, il était grand comme un ours debout, sentait très fort l'alcool. Comme il était blessé à une jambe et avait un peu de difficulté à marcher, il demanda à l'homme de l'aider pour revenir au village. L'homme lui a dit de se tenir près de l'arbre et de ne toucher à rien, et surtout de ne pas entrer chez lui ni dans son atelier. Et l'homme quitta les lieux avec sa carabine et disparu au-delà de la colline. Le jeune a prétendu qu'il avait quand même jeté un oeil à l'intérieur de l'atelier. Il y avait comme du sang sec au sol et un énorme couteau de boucher sur sa table de travail. Au fond de la pièce, un congélateur artisanal s'y trouvait. Il ouvrit la porte du congélateur et une odeur très forte en sortait. Le contenu du congélateur était recouvert d'un plastique transparent tellement sale et plein de sang que l'on ne pouvait pas voir au travers. Naturellement, il souleva le plastique et découvrit une femme et un petit garçon mort et horriblement mutilé. Malgré tout, il a réussi à regagner sa maison, mais ne se rappelait plus du chemin qu`'il avait prit. Depuis ce temps, il est traité en psychiatrie et ne veut pas révéler ce qu'il lui est arrivé en détails. Il dit que le boogy man le hante et qu'il viendra le chercher s'il en dit trop...

DEAL DE CHAIR
En 1946, dans Berlin en ruine, une jeune femme rencontre un aveugle errant et tâtonnant qui lui demande de bien vouloir porter une lettre à une adresse. Charitablement, elle accepte et prend le chemin de l'adresse indiquée; mais en se retournant, elle aperçoit l'aveugle qui s'enfuit en courant, sans aucune hésitation, et qui disparaît au coin de la rue. Trouvant ce comportement suspect, la jeune femme va raconter son histoire à la police. Peu après, les policiers découvrent à l'adresse indiquée deux hommes et une femme ainsi qu'une grande quantité de viande, ce qui valait de l'or à cette époque. Avec horreur les policiers s'aperçurent qu'il s'agissait de chair humaine. Et le texte de la lettre que la jeune femme devait remettre était le suivant:" Ceci est la dernière livraison pour aujourd'hui."

TU LA CONNAIS MICHAEL EST DE RETOUR ?
Six amis partent faire du camping. Au beau milieu d'une forêt, ils décident de s'installer. Le soir venu, ils sont tous réunis autour d'un feu de camp. Soudain, ils entendent "Feu, feu joli feu, que ton âme disparaisse" et ils s'aperçoivent qu'une personne manque. Pensants qu'elle est partie aux toilettes, ils continuent à bavarder. Encore, ils entendent "Feu, feu joli feu, que ton âme disparaisse" et s'aperçoivent qu'encore une autre personne manque à l'appel. Ils commencent donc à se poser des questions, mais bon, ils continuent à discuter. Dix minutes passent et ils entendent à nouveau "Feu, feu joli feu, que ton âme disparaisse" mais aussi un cri. Mais la ils commencent à avoir peur parce qu'ils ne sont plus que trois. Encore un "Feu, feu joli feu, que ton âme disparaisse" et encore un cri. Ils ne sont plus que deux. Ils décident de rester à vue l'un de l'autre mais un "Feu, feu joli feu, que ton âme disparaisse" laisse une fille seule. Elle commence à s'enfuir quand vient "Feu, feu joli feu, que ton âme disparaisse", et elle disparaît aussi. Au bout de quelques jours, ne les voyants pas revenir, on appelle la police qui se dirige vers leur campement. Ce qu'ils y trouvent est effroyable, six corps décapités gisent en cercle autour du feu éteint.

GRAT ! GRAT !
Une jeune femme vit dans un appartement qu'elle partage avec une colocataire. Un soir, cette dernière la prévient qu'elle rentrera tard. Peu de temps après s'être couchée, la fille entend un bruit étrange provenant du couloir. Totalement apeurée, elle se précipite dans la salle de bains et s'y enferme à clef. Le bruit se rapproche de la porte. Mais peu de temps après, les bruits cessèrent. Mais elle ne peut se résoudre à sortir de cette salle de bains, elle préfère attendre le matin. Une fois le jour levé, elle ouvre doucement la porte, et voit sa colocataire étendue sur le sol, morte, la gorge tranchée. Ses mains étaient ensanglantées, et ses ongles avaient laissés des traces sur la porte de la salle de bains.

CA CONSERVE
Une femme achète une robe haut de gamme. Juste après avoir porté cette robe, elle fait une très grosse réaction allergique presque fatale. Elle la ramène chez le marchand pour qu'on la lui rembourse. Le commerçant trouvant bizarre la mésaventure de sa cliente, fais analyser sa robe. De retour du laboratoire, il est diagnostiqué que la robe est imprégnée de formol. Le commerçant se souvient alors que le précédent client l'avait acheté pour une personne décédée pour ses obsèques. Ils l'avaient retournée sans la nettoyer.

BON CHIEN
Un soir, une jeune femme se met au lit pour dormir, son chien comme à l'habitude se couche à terre du coté de sa maîtresse. Pendant la nuit, elle est réveillée par un bruit provenant de sa salle de bains. Elle tend sa main pour voir si son chien était la. Il lui lèche la main en retour. Le lendemain matin, elle se dirige vers sa salle de bains, et y trouve son chien pendu et égorgé dans la baignoire. Il est écrit sur son miroir "Les hommes aussi peuvent lécher".

LA BONNE BLAGUE
Une jeune étudiante vient de finir ses études en médecine, avec succès. Pour la féliciter, ses amis décident de lui préparer une initiation. Un soir, ils déposent donc un doigt humain, pris dans les frigos de l'université, sur sa table de cuisine. L'étudiante appelle ses amis le lendemain pour leur dire qu'elle n'a pas du tout été effrayée. Ils corsent donc l'affaire en lui mettant, le soir suivant, un bras entier sous son oreiller, dans son lit. Mais le lendemain ils n'ont aucune nouvelles. Trouvant cela étrange, une de ses amies part donc chez elle, et la trouve dans son lit, morte de peur, le bras humain sur elle, ses cheveux avaient virés au blanc immaculé.


ELLE EST MIGNONNE
Un couple revient du théâtre. Sur le chemin du retour, en pleine forêt, ils trouvent une voiture dans le fossé, tous phares allumés. Ils s'arrêtent alors, et trouvent les deux personnes mortes...égorgées. Mais sur le bas côté, ils entendent quelqu'un pleurer. Une petite fille se tient la, recroquevillée. Ils en concluent alors que ces deux personnes mortes dans la voiture sont ses parents. Ils prennent la petite néant dans leur voiture te l'homme commence a partir pour rejoindre un poste de police. Il roule assez vite. Pendant dix minutes, il règne un silence de mort dans la voiture. Quand l'homme tourne la tête vers sa femme pour lui demander si ça va, il la voit, les yeux dans le vide, la bouche ouverte, et la gorge tranchée. Il regarde aussitôt dans son rétroviseur, et voit la jeune fille léchant le couteau plein de sang.

IL A FAIT SON ROT ?
Deux jeunes mariés viennent de s'acheter une jolie petite maison en Californie. Leur emménagement se déroule très bien. La première nuit, la femme se fait réveiller par des bruits, comme des pleurs de bébé. Se disant que son imagination lui joue des tours, elle n'y prête que peu d'attention et se rendort. L'homme entend aussi, mais se rendort aussi vite. Et toutes les nuits, toujours ils se font réveiller par ces étranges bruits, comme des pleurs de bébé... Mais un jour, Alors qu'ils font des travaux pour agrandir la chambre, en abattant un mur, ils découvrent le cadavre d'un bébé mort depuis déjà cinq ans.

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?