lundi, octobre 03, 2005

 

Aleister Crowley, Anton LaVey & Rock & roll

L'histoire du rock est parfois plus obscure qu'il n'y parait. Et les interviews dans la presse spécialisée, remplies de références plus ou moins douteuses. Certains noms sont trés souvent cités comme sources, références ou source d'inspiration, c'est le cas de ce trés cher Anton Lavey ou de ce Monsieur Edward Alexander Crowley, né le 12 Octobre 1875 à Leamington Spa en Angleterre. Son père était à la tête d'une brasserie et mourut alors qu' Aleister n'avait que onze ans. L'enfant fut alors placé sous tutelle chez son frère. Il fut alors envoyé dans une école de Cambridge dirigée par "la confrérie de Plymouth". Cette "secte" chrétienne avait compté dans ses rangs le Père et la Mère d'Aleister Crowley. Cette éducation difficile entraîne chez A. Crowley une horreur du Christianisme. Après une éducation plus classique, il poursuivit ses études supérieures au "Trinity Collège" de Cambridge. En 1898, à l'âge de vingt-trois ans, il devint membre de "l'Ordre Hermétique de l'Aube Dorée" (La fameuse Golden Dawn) où il porta le hiéronyme de Perdurabo (je persévérai). Il gravit rapidement la hiérarchie de l'ordre et se déclara Mage en 1915. A la même époque, Edward Alexander devint Aleister. Il changea fréquemment de noms mais seul celui-ci resta. Théodore REUSS, fondateur de l'Ordo Templi Orienti, rencontra A. Crowley en 1912 et l'installa à la tête de l'Ordre en Angleterre. Il publie rapidement un premier ouvrage, un roman pornographique intitulé "Fuck It". C'est le début des rites de magie sexuelle (Triolisme, zoophilie, homosexualité) dont Crowley sera prolixe. C'est le cirque des reines de Los Angeles dont Led Zeppelin se fera le grand ordonnateur vingt années plus tard. A la fin de la Première Guerre mondiale, Aleister Crowley fonda avec Leah Hirsig (l'une des nombreuses femmes qu'il rencontra au cours de sa vie) "l'Abbaye de Thélème" à Cefallu en Sicile. Il souhaitait établir un centre universitaire de l'Occulte. Ils furent expulsés suite à de prétendus scandales par les Italiens. Il se croyait la réincarnation d'Edward Kelly (l'assistant de John Dee).Il était à la fois peintre, poète, astrologue. Il escalada l'Himalaya en 1902, traversa le Mexique, le Japon, Ceylan et Paris. Il croisa W.B Yeats et Bram Stocker (membres de la Golden Dawn), Rodin, Somerset Maugham.C'est suite à un voyage au Caire qu'il crée, en 1905, son Ordre : A.A. (Astrum Argentinum) Sa magie (Magik) ne fait pas toujours le partage entre Magie Blanche et Magie Noire. C'est pourquoi elle inquiète mais cette nouvelle magie vise l'accomplissement de la volonté vrai (True Will), union dans la joie de l'objet et du sujet. Sa vie fut entachée de scandales, vrais ou exagérés, et l'homme fut aussi un "Mage" reconnu parmi certaines confréries occultes. On ne peut ignorer la sensibilité et la connaissance occulte de l'homme. Victime de complot ? comme l'affirme son fils ou réellement "l'homme le plus mauvais du monde" comme la presse anglaise de l'époque le nommait. Jimmy Page a-t-il vendu son âme au diable ? On ne le saura jamais. Une chose pourtant est sûre, il fut, il est, il demeure un adorateur d'un mage noir de l'Angleterre Victorienne, Aleister Crowley, mort en 1947. Pour les uns il est un grand magicien, pour les autres, un escroc notoire. On raconte dans la haute bourgeoisie anglaise de l'époque qu'il dansait la nuit avec l'avant-garde d'une armée de démons dans sa maison du Loch ness. On dit aussi qu'un jour, au Mexique, il réussit à faire disparaître son reflet dans la glace d'un miroir.... La Cabale débute, celui que l'on appelait "La Bête", va commencer à invoquer les démons et les Dieux, Horus en particulier, et chercher à extirper la magie qui sommeille en chacun. Crowley raconte dans ses "Confessions" comment il fit apparaître la tête casquée d'or d'un esprit guérisseur, comment il parla avec Horus au travers du corps de sa femme. Un soir dans le musée du Caire, cette femme, habitée par l'esprit d'Horus, lui désigne la statut du Dieu : sur le bâtiment sont gravés les signes 666... (Que Jimmy Page arbora plus tard fièrement sur ses costumes). En Sicile, dans son Abbaye de Thélème, il surgit au travers d'un nuage opiacé, sacrifie un chat, devant des adeptes tétanisés. Puis il dessine un pentagramme à coup de baguette magique... Qui donc, vingt ans après sa mort, va ressusciter le fantôme d'Aleister Crowley, raviver les sortilèges et les rites obscurs auxquels se livrait le magicien ? Qui donc si ce n'est Jimmy Page... Dès que Led Zeppelin lui apporte une sécurité financière il achète tous les grimoires, tous les objets, tous les robes ayant appartenu au mage noir, jusqu'à sa battisse : Boleskine House...et en 1970 lorsque l'album Led Zeppelin III va sortir, sur les premiers pressages viendront s'inscrire ces mots : « Do that you wilt shall be the whole of the law... " "Fais ce que tu veux" ("doit être toute la loi"), grand précepte du mage Crowley. Aleister Crowley est toujours d'actualité. Car nous sommes encore et toujours à la poursuite de la vérité..." Jimmy Page 1973 "Je refuse d'en parler. Vous savez, je ne cherche pas à imposer ma vision au monde, et en retour j'aimerais qu'il ne m'impose pas les siennes. Oui, la magie m'intéresse. Point." Jimmy Page, 1969 "Je pense qu'il est un génie incompris du 20ème siècle. Parce que l'essentiel de son discours était la libération de la personne, complètement. Il luttait contre toute restriction qui vous mène à la frustration, à la violence, au crime, à la folie mentale ou à la dépendance. Aujourd'hui nous allons de plus en plus vers la technologie et l'aliénation et tous les points qu'il a soulevés apparaissent comme l'évidence maintenant. Le point essentiel est donc une libération totale de l'individu. Ce que tu veux faire, fais-le. C'était quelque chose que les gens ne pouvaient pas comprendre. Dire qu'il y avait une égalité entre les sexes. Dans cette époque Edwardienne, ce n'était pas d'actualité. Ce n'était pas un militant, il ne brandissait pas de bannière, mais il savait ce qui allait arriver. C'était un visionnaire, non conformiste. Je ne dis pas qu'il était un exemple à suivre pour n'importe qui. Je ne suis pas d'accord avec tout, mais beaucoup me parait intéressant, et le fait qu'il soit attaqué me donne l'impression qu'il est surtout incompris. Je ne veux pas trop m'impliquer. Je ne veux pas être comme Pete Townshend ou Meher Baba car je pense que la majorité des gens trouveront cela ennuyeux. Je n’essaye pas de convaincre quiconque. Pour résumer, en avance sur son temps il a fait état d'une théorie de la libération de l'individu, qui est pour moi quelque chose de très important. Il était un visionnaire, un oeil qui observe le monde. J'ai beaucoup étudié, mais je ne veux pas trop en parler car c'est quelque chose de très personnel, et cela n'a rien à voir avec le reste si ce n'est que j'applique ces préceptes dans ma vie de tous les jours" Jimmy Page. L’ Enochian, est un langage magique découvert et utilisé par "John Dee", mage à la cour de la reine Elisabeth. L'"Enochian" n'est pas une invention farfelue ou un argot. C'est un langage à part entière, et l'on suppose qu'il s'agit d'un des vestiges de l'Atlantis perdue. Cet enregistrement date de 1920. Magick est la science de l'Art de produire des changements en conformité avec la Volonté. (Illustration : c'est ma Volonté d'informer le Monde de certains faits en ma possession. Par conséquent j'ai pris des "armes magiques" : crayon, encre et papier ; j'écris des "incantations" dans la "langue magique", c'est-à-dire celle que comprennent les gens que je désire instruire ; je fais appel à des "esprits" tels que des imprimeurs, des éditeurs, des libraires, etc. et je les contrains à transmettre mon message à ces gens. La composition et la distribution de ce livre sont, ainsi, un acte de magie par lequel je produis des changements en conformité avec ma volonté). Tout changement voulu peut-être effectué par l'application du type et du degré appropriés de Force, de la manière appropriée, à travers le moyen approprié, à l'objet approprié. (Je désire préparer une once de chlorure d'or. Je dois prendre le type d'acide approprié, Nitro-hydrochlorure et pas un autre, en quantité suffisante et de force adéquate ; le placer dans un récipient qui ne se brisera pas, ne fuira pas ou ne se corrodera pas ; de telle façon que cela ne produise pas d'effets indésirables, avec la quantité nécessaire d'Or, etc. Chaque changement possède ses propres conditions. Dans l'état actuel de nos connaissances et de nos pouvoirs, certains changements ne sont, en pratique, pas possibles ; nous ne pouvons pas, par exemple, causer des éclipses ou transformer le plomb en étain ou créer des hommes à partir de champignons. Mais il est théoriquement possible de produire, dans n'importe quel objet, tout changement dont cet objet est capable de par sa nature ; 1. Chaque acte intentionnel est un Acte Magique. (Par "intentionnel", j'entends "voulu". Car même les actes qui paraissent non intentionnels ne sont pas tels en vérité. Ainsi, la respiration est un acte de la Volonté de Vivre). 2. Chaque acte couronné de succès s'est conformé au postulat. Boleskine House est le symbole de la croyance mystique de Jimmy Page. C'est en 1971 que le sombre guitariste achète cette propriété qui fut un temps celle d'Aleister Crowley, le célèbre mage sataniste. Cette battisse, située sur le Loch Ness, en Ecosse, fut construite sur les gisements d'une ancienne église, dont l'incendie et la destruction emporta avec elle tous ses membres... "Toutes mes maisons sont isolées. Je passe beaucoup de temps seul chez moi, comme je passe beaucoup de temps seul près de l'eau. La maison de Crowley est sur le Loch Ness, en Ecosse. Elle eu deux ou trois propriétaires avant qu'Aleister Crowley n'en devienne le propriétaire. Avant il y avait une église dont les membres furent brulés à l'intérieur. C'est le lieu de la battisse. Plein de choses étranges sont arrivées là qui n'avait rien à voir avec Crowley. Les mauvaises vibrations étaient déjà là", Jimmy Page Est-ce pour cela que Page raconte que certains soirs on peut entendre rouler dans les couloirs la tête d'un homme décapité des siècles auparavant ? Alors que Crowley habitait encore la maison, son concierge devint fou et tenta de trucider toute sa famille, quand Jimmy Page fit re-décorer toute la battisse par un éminent sataniste, le gardien tenta de se suicider. Le suivant perdit la raison...Miss Pamela, l'une des célèbres groupies de Jimmy Page raconte à qui veut l'entendre que les messes noires, les séances rituelles et la bave de crapaud furent monnaie courante à Boleskine House sous la houlette de Jimmy Page. D'ailleurs les pièces de la battisse sont toutes décorées et orientées pour servir à un certain type de magie, à un certain type d'arcane. "Depuis très longtemps j'étudie la magie. C'est une chose passionnante, très enrichissante". Jimmy Page, décembre 1970. Depuis l'achat de Boleskine House, les rumeurs enflent, Jimmy Page et les membres du Zeppelin auraient vendu leurs âmes au Diable. Un succès si grand, si vite, c'est trop vite, trop fort. Les langues se délient. » Dès ses débuts, au début des années 1990 au temps des Spooky Kids, Manson traine une réputation de sataniste, et la fameuse affaire du poulet en 1995 rendit encore plus vives les accusations contre lui; il était devenu évident que Manson faisait des sacrifices à Satan sur scène. N'était-il pas d'ailleurs depuis 1994 le "Révérend", nommé par Anton Szandor LaVey lui-même, fondateur de l'Eglise de Satan ? Mais, cette nomination n'a pas été comme beaucoup de monde le pense, faite avec une grande cérémonie ; au contraire, Anton et lui étaient amis, et Anton lui proposa de devenir membre de son Eglise, ce que Manson accepta tout simplement. Beaucoup de symboles utilisés par Manson ont une connotation avec la religion ou le satanisme : le shock-logo, la mise en scène parodiant le fascisme sur l'interprétation live de "Antichrist Superstar"; les paroles et les symboles (le chiffre 6 notamment) du livret de celui-ci, les allusions aux anges, etc; la croix en feu de la pochette de "The Last Tour on Earth"; toutes les allusions à la Bible (l'agneau de Dieu, la crucifixion notamment dans "Holy Wood") et à Dieu directement ("Holy Wood"); etc... Il est donc évident que Manson est très influencé par la religion, c'est même sa principale source d'inspiration et de critique, mais il se défend parfois d'être sataniste au sens de "vénérer Satan". Ainsi, dans une interview télévisée a-t-il déclaré que tous les mots finissant par "isme" sont intéressants pour lui : christianisme, bouddhisme, satanisme... Il pense qu'il vaut mieux prendre le meilleur de toutes ces idéologies pour faire soi-même sa propre religion et penser par soi-même; c'est d'ailleurs pour lui le vrai sens du satanisme, "Sois ton propre Dieu - Pense par toi-même". Maintenant qu'Anton La Vey, le grand maître de l'Eglise de Satan, est mort, vous êtes le dernier grand sataniste en place. Pourriez-vous expliquer rapidement votre religion ? Je crois seulement en moi-même. Dieu le Diable, la gauche/la droite, le bien/le mal, sont autant d'antinomies propres à chacun. Pourquoi vouloir choisir l'une ou l'autre? Le christianisme rend coupable par rapport à certaines facettes de la personnalité et le satanisme permet d'exprimer les désirs naturels de chacun en toute sérénité. J'incarne les contradictions de tout individu. Crois-tu qu'Anton Lavey ["La Bible Satanique"] aurait eu un plus large public s'il avait porté des plateform-boots et des seins? Je ne crois pas qu'il recherchait la célébrité. Il était très intelligent et avait beaucoup à dire. Je lui ai emprunté ses idées et les ai vulgarisées. Peut-on dire que vous êtes le prototype du chrétien déçu? Du type qui se dit que le monde est trop triste, qu'il manque d'animation et qui, du coup, décide d'endosser les oripeaux de l'Antéchrist... (long silence) Ce peut être une façon de présenter les choses. Beaucoup de gens ont mal interprété le message du Christ. Lui-même est devenu un phénomène commercial. Pensait-il finir sur les murs de toute la chrétienté, placardé en effigie? Il s'est sacrifié. C'est son histoire que je raconte sur ce disque ("Holy Wood"), à ma façon. Je n'ignore rien de la Bible, je la réécris. Depuis la mort du Grand Prêtre de l'Eglise de Satan, Anton LaVey, on manque d'informations. Peut-on savoir si vous en êtes le nouveau Grand Prêtre? J'ai énormément appris de LaVey. Je crois que je serai toujours passionné par l'histoire des religions et cette Eglise de Satan est un élément fondamental du combat que nous allons mener. LaVey était fantastique mais je n'ai jamais fait partie de son Eglise. Ni d'aucune autre. Vous étiez à l'enterrement de LaVey, avec Trent Reznor. Qui a repris la tête de l'Eglise de Satan? Est-ce sa fille Zeena? Je n'en sais absolument rien. Je suis incapable de vous répondre... (il s'agit de la grande prêtresse Blanche Barton selon le site officiel) Pourrais-tu nous expliquer ta conception du satanisme, celle d'Anton Szandor LaVey, celui qui a écrit la Bible Satanique... Chacun interprète les choses comme il le souhaite. Pour moi, Dieu et Satan sont des mots que les gens utilisent pour désigner le Bien et le Mal. J'ai beaucoup appris de LaVey, mais je ne vis pas au quotidien comme il le préconise. Le Satanisme, tel que l'entendait Anton LaVey, fondateur de l'Eglise californienne de Satan en 1966 nie l'existence de Dieu. L'homme est Dieu et son destin ne dépend que de ses seules actions. C'est ce qui différencie le Satanisme de l'Adoration diabolique. Tandis que les uns ne pensent pas qu'il soit nécessaire de faire du mal à qui que ce soit et ne croient qu'en eux-mêmes, les autres offrent des sacrifices à un Dieu du Mal. Bien qu'il n'ait pas toujours porté ce nom, le satanisme a toujours existé, sous d'autres noms ou d'autres définitions. Le culte à Satan n'est pas d'aujourd'hui mais les cérémonies étaient beaucoup plus cachées, plus secrètes. Le Satanisme moderne, n'a obtenu sa notoriété que vers la fin des années 80. Le Satanisme porte son nom depuis peu et c'est principalement dû à Anton Szandor LaVey, le premier grand prêtre de Satan. En 1966, LaVey déclara l'an 1 de l'ère satanique. Le 30 avril, à la fête de Walpurgisnacht, qui est en passant une ancienne fête celtique, LaVey créa l'Église de Satan "Church of Satan", et en 1969, il sortit la première Bible satanique. Nombres d'ouvrages ont été publiés par LaVey, dont La Sorcière complète "The Compleat Witch" (1970), Les Rituels sataniques "The Satanic Rituals" (1972) et Le Cahier de notes du Démon "The Devil's Notebook" (1972). Puis c'est en 1980 que le Satanisme connut un regain avec la parution du livre "Michele remember". Une jeune fille publie ses mémoires refoulées des rituels sataniques que lui faisaient subir ses parents dans son enfance. À partir de ce moment, les médias emboîtèrent le pas et pendant des années les récits sataniques abondent. A tel point qu'en 1988 Geraldo Rivera qui avait à l'époque ce qu'on appelle un "Talk Show" très populaire aux États-Unis fit une émission spéciale intitulée "Exposing Satan's Underground". La philosophie de satanisme est exposée dans les oeuvres de Anton Szandor LaVey. Ces écrits comprennent La Bible satanique, Les rituels sataniques, La sorcière satanique (originalement publié sous le titre de La sorcière complète), Le carnet diabolique et La parole de Satan. Vous pouvez également obtenir de plus amples informations en consultant les deux livres de Blanche Barton (la conjointe de M. LaVey, mère de son fils Satan Carnacki LaVey et Grande prêtresse de l’Église), La vie cachée d’un sataniste, la biographie autorisée de Anton LaVey (publié par Feral House) et L’Église de Satan (publié par Hell’s kitchen productions).

Comments:
Globiboulga indigeste cet article, on passe de Crowley à Manson, sans trop rien comprendre...
Et aucune mention de John Whiteside Parsons, diantre!!!
Il est tiré de quoi cet article?
 
deux bio à la con, tirés d'articles à la con pour personnages à la con....

d'autres questions ?

bio-man pour vous servir.
 
Ha, d'accord, y'a mélange. Ceci explique cela.

Crowley personnage à la con??
 
théories fumeuses....
idéologies scabreuses....

cliché.

Crowley, parfait en mage illuminé.
Lavey à l'envers. (hi ! hi !)

chronique radio de vendredi pas gagnée...
 
Non, au contraire, c'est passionnant.
Tu peux faire la même chose avec Alan Moore et Grant Morrisson.
Incidemment, regarde un peu ce que Moore a à dire sur la magie et Glycon. Peut-être que Crowley et d'autres mages vont t'apparaître sous un autre jour.
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?