jeudi, octobre 13, 2005

 

Little Sister.

The Sisters of Mercy, je sais pas trop quoi en penser. J’aime bien la voix, même si j’aime pas trop l’imagerie qu’il y a autour. Mais par-dessus tout j’arrive pas à oublier un chevelu plutôt malingre, dent cassée et pantalon "feu-au-plancher-version-pantacourt-avant-l’heure" sur charentaises destroyées qui headbangait comme un guedin sur "rock and a hard place, a way for me, between the devil and the deep blue sea". Fer de lance de la vague du rock gothique des années 80, cette formation du nord de l'Angleterre a connu un succès commercial durable, dès ses débuts. Il doit sa réputation tant à son rock pompeux, souligné par la voix de baryton de son chanteur, Andrew Eldritch, qu'à la personnalité de ce dernier. Sisters of Mercy est formé en 1980 à Leeds par Andrew Eldritch (chanteur) et Gary Marx (guitariste), qui s'accompagnent d'une boîte à rythme baptisée Doktor Avalanche. Le groupe tire son nom d'une chanson de Leonard Cohen évoquant des prostituées, mais les Sisters of Mercy sont aussi une mission de religieuses installées à Dublin depuis le XIXe s. Andrew Eldritch, trés mauvais batteur, devient le chanteur “par défaut” (viendra ensuite le légendaire Doktor Avalanche, drum machine). En 1981, la formation se lance sur scène, renforcée par le bassiste Craig Adams et le guitariste Ben Gunn, en première partie de Nico, de The Birthday Party et de The Clash The Stooges, Suicide, Motörhead et Chrome. 'BODY ELECTRIC / ADRENOCHROME', est single de la semaine dans le Melody Maker. Novembre voit l’enregistrement de 'ALICE / FLOORSHOW', le groupe commence à dominer les chats independents; En 1983 le groupe tourney en Angleterre le set des Sisters comporte quelques reprises dont 'Gimme Shelter', Dolly Parton's 'Jolene' and Hot Chocolate's 'Emma'.En Mai , The Sisters Of Mercy sort 'THE REPTILE HOUSE EP' Ses premiers 45tours ("Alice", "Reptile House"), à mi-chemin entre le heavy-metal et le punk-rock, sortent sous son propre label Merciful Release; le groupe rencontre un succès croissant qui culmine avec "Temple of Love" (1983), titre de rock gothique sombre et dansant. En désaccord avec un style qu'il trouve trop commercial, Gunn quitte Sisters of Mercy ; et est remplacé par Wayne Hussey, ancien membre de Dead or Alive. Le groupe est alors engagé par WEA. En 1985 sort First and Last and Away, album à l'atmosphère glacante qui se distingue du genre gothique par une certaine variété et un véritable travail de composition. Mais les tensions grandissantes entre les musiciens entraîne peu après une dissolution brutale. Eldritch et Hussey se disputent d'abord le nom de Sisters of Mercy. Puis, lorsque Hussey opte pour Sisterhood, il est attaqué en justice par Eldritch qui revendique la paternité de tous les noms commençant par "Sisters" (en 1986, il publiera d'ailleurs l'E.-P. Gift sous le nom de Sisterhood). Hussey, épaulé par Adams, poursuit finalement sous le nom de The Mission. Désormais installé à Hambourg, Eldritch fait son retour sous le nom de Sisters of Mercy en 1987 après avoir débauché Patricia Morrison, ex-bassiste du Gun Club. En 1988 sort Floodland, 2nd album où dominent des compositions au ton grandiloquant, comme le symphonique "This Corrosion". Floodland atteint le n°9, preuve que le groupe a su garder un public bien après que le rock gothique soit passé de mode. A la suite du départ de Morrison, Eldritch recrute le bassiste Tony James, le guitariste Tim Bricheno et le batteur allemand Andreas Bruhn. Le groupe sort Vision Thing en 1990 et se signale l'année suivante en partageant l'affiche d'une tournée américaine aux côtés de Public Enemy et de Gang of Four. Puis, plus rien, à l'exception de deux compilations, Some Girls Wander By Mistake (1992) et A Slight Case of Over Bombing (1993), cette dernière regroupant tous les simples du groupes. En 1994, Eldritch demeure le seul membre de Sisters of Mercy. Brouillé avec sa maison de disque, qui lui devrait près de 75 000livres, il obtient la rupture de son contrat contre la publication d'un dernier album que, sous le nom de SSV, il enregistre fin 1997.

Comments:
En tant qu'avocat de M. Frédéric M., je m'insurge de cette description, propre à traumatiser un adolescent impressionable, j'en conviens, mais qui, à présent, est sous le coup de la prescription.
 
I really enjoyed your blog. This is a cool Website Check it out now by Clicking Here . I know that you will find this WebSite Very Interesting Every one wants a Free LapTop Computer!
 
Le seul mec que je connaisse qui avait la photo de ma bite épinglée dans sa chambre (ça marque un homme).

Et et fuck David Warner, d'ou j'te connais moi ?

dégage.

Spam de merde.

English de merde.

Bonsoir.
 
Ouais, mais incognito, la bite, enlunettée...

Si ca se trouve c'était celle de David Warner...
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?