lundi, décembre 01, 2008

 

Pinpon.

J'aime bien le côté contemplatif de Alain Souchon. "Je ne suis pas un professionnel de la vie, je suis un amateur". "La vie vaut moins cher qu'un I-pod". "J'esquisse quelques pas de danse sous les caméras de surveillance". Il a raison tout à été dit. L'amour c'est beau. Le printemps y a des fleurs. Mais la façon de le dire... "Il a tourné sa vie dans tous les sens, pour savoir si ça avait un sens l'existence. Il a demandé leur avis à des tas de gens ravis. Ravis, de donner leur avis sur la vie. Il a traversé les vapeurs des derviches tourneurs, des haschich fumeurs et il a dit : La vie ne vaut rien, la vie ne vaut rien. Mais moi quand je tiens, là dans mes mains éblouies, les deux jolis petits seins de mon amie, là je dis rien, rien ne vaut la vie. Il a vu l'espace qui passe entre la jet set les fastes, les palaces et puis les techniciens de surface. D'autres espèrent dans les clochers, les monastères voir le vieux sergent pépère mais ce n'est que Richard Gere. Il est entré comme un insecte sur site d'Internet. Voir les gens des sectes et il a dit : la vie ne vaut rien, la vie ne vaut rien mais moi quand je tiens, là dans mes mains éblouies, les deux jolis petits seins de mon amie, là je dis rien, rien ne vaut la vie. Il a vu manque d'amour, manque d'argent, comme la vie c'est détergeant et comme ça nettoie les gens. Il a joué jeux interdit pour des amis endormis et il a dit : la vie ne vaut rien, la vie ne vaut rien mais moi quand je tiens, là dans mes mains éblouies, les deux jolis petits seins de mon amie, là je dis rien, rien ne vaut la vie."

Comments:
l'amour c'est beau? c'est donc que vous savez ce que c'est ? vous l'avez vu peut-être?
 
la chanson de souchon parle de cul, s'il parlait d'amour il parlerait oeil ou voix mais pas seins, les seins c'est pour le cul!!! hypocrisie de la bite.... comme d'hab'...
 
pauvre mec...
 
Hi hi l'hypocrisie de la bite... Du coup je me demande si la mienne me ment parfois...
 
Heuu Anonyme ? tu pourrais développer ?
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?