lundi, février 25, 2008

 

La poule et l'oeuf.

Sinclair dégage Emma De caunes pour fricoter avec Marion Cotillard. Daphné Rouiller, de son côté, vient de se marier avec le papa Antoine de caunes. Vous croyez que c'est pour ça qu'elle est partie en couilles l'interview ? Vendredi vu Calc (sous beatles/Weezer vieillissant sans aucun style) et Cocoon grippés mais toujours magnifiques. Samedi pogoté comme au doux temps de mes vingt ans sur des airs de Rodeo Mongol, avec tous les rescapés des années 90 version le bistrot enfumé. Vivement Jeudi et le Nervous cabaret... Et puis je me remet à peine du véritable choc visuel qu'est le film "A l'intérieur" de Maury & Bustillo. A chaque fois on se dit "ils vont le faire ou ils vont pas oser ?". Ben ils osent. Et c'est bien. Si tous les journaleux de Mad se mettent à faire des films nous avons encore une bonne dose de frissons sous la pédale... Vif sans être ultra cut/gerbeus, malin, visuel sans être Puliccinesque, graphiquement influencé Sasori/Dune/Hellraiser pour le look prêtresse SM de l'autre connasse de Dalle qui est là vraiment formidable. Un dernier plan de ouf. Rare pour des français. J'ai beaucoup aimé.

Comments:
J'ai vu aujourd'hui en couv' de je sais plus quel torchon une photo de Sinclair et Virginie Elfira en train de se racler les amygdales...
 
La saloooope et la Cotillard qu'est même pas au courant...

Sinon Madonna elle sort toujours avec Pierre Benichou ?
 
Bah non mais ça va pas trop avec le Guy là en ce moment alors on sait jamais...
 
Sinclair m'a appelé, en fait il était en train de chercher ses clés...L'honneur est sauf.
 
Parait que plus tard il aurait aussi retrouvé sa raquette de tennis.
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?