mardi, novembre 27, 2007

 

Cowardcounty, 34th district (rayon the end is might)

Une chauve souris enragée mord un chat... Ben ça y est Jean Marie Bigard est un visionnaire.... De bien dangereuses références, à manipuler avec des pincettes mais "dans la mythologie nordique, le Ragnarök (littéralement Consommation du Destin des Puissants) est la bataille de la fin du monde, le destin auquel ne peuvent échapper les dieux, la destruction d'Ásgard et le renouveau du monde. Cet affrontement qui prendra place sur la plaine de Vígríd opposera les dieux, les Ases, menés par Odin et appuyés par les guerriers morts au combat s'entraînant dans la Valhöll, les Einherjar, aux fils de Muspell menés par Surt, aux géants de glace et à Loki, le dieu du feu, ainsi que divers monstres dont le loup Fenrir et le monstre marin Jörmungand. Ces derniers recevront l'appui des morts indignes du Niflhel, l'enfer. Fenrir, le plus féroce des monstres, tuera Odin avant d'être achevé par Vidar. Après un long combat, Thor tuera finalement Jörmungand, mais il périra peu après des suites du venin que le serpent lui a craché dessus durant la bataille. Loki et Heimdall, le gardien de la porte d'Ásgard, mourront aussi. Týr, pour sa part, tuera un autre loup géant du nom de Garm mais succombera ensuite à ses blessures après sa victoire. La plupart des autres dieux et géants finiront aussi par mourir au combat. Plusieurs dieux survivront notamment les fils d'Odin, Vidar, Vali et Hœnir ; les fils de Thor, Modi et Magni qui hériteront de Mjolnir son marteau. Quant à Balder il reviendra du monde des ténèbres. Seuls deux humains, Lif et Lifthrasir, qui au début de la bataille auront trouvé refuge dans l'arbre sacré Yggdrasil, survivront. Après le carnage ils en redescendront et pourront reconstruire un nouveau monde et une nouvelle humanité. Transcrit après la christianisation de la Scandinavie, le mythe tel qu'il nous est parvenu est marqué par une nette influence chrétienne." Tout est dit non ? même aujourd’hui… Changez les noms et vous verrez… Je connais rien au foot mais l’arrêt Bosman est à mon sens un grosse connerie, en revanche le "naming" est assez amusant ça va leur faire bizarre au fachos du PSG d’aller chaque week end au stade Uncle Ben’s….hihihi…Bon okay Comme le disait G.Carlier dimanche midi, "Alain Colas disparu sur Manureva" ç’était assez classe, en revanche "Alain Colas disparu sur Fleury Michon" ça fait de suite moins rêver…. Vivement ce week-end que j’aille au parc Justin Bridoux….

Comments:
Great stuff from this part of the internet. Again, thank you for this blog.
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?