jeudi, août 02, 2007

 

Bcity E.P.K (next on).

"Il rentrait tellement bas dans la meule qu’il s’assommait un coup sur deux, il prenait un coup de rotule dans le cigare à chaque pet. On l’appelait robocop ce gros con." Merci Vincent. Nathalie Ménigon en semi liberté après deux AVC et vingt ans de détention. Non sans déconner, les infirmières vous pensiez qu’elles avaient été libérées pour leurs beaux yeux ? On se serre la louche et à la prochaine ? Revenez quand vous voulez ? Ou encore parce que Cécilia tortille du croupion ? La diplomatie française mon cul oui. Dites moi mon brave Mouammar, vous avez vu ce qu’on vient de rentrer ? du bon missile de ce matin. Regardez comme elles sont fraîches nos roquettes. Je vous mets quelques têtes nucléaires ça sera tout ? En vous remerçiant bonne journée - la cuenta por favor. Juillet-Août c’est vraiment une période de merde, chiante tout plein. D’abord parce que c’est une période de l’année où à part quelques crétins pyromanes qui s’excitent dans le Var il ne se passe jamais rien. Pas d’actu musique, pas de grosse actu ciné (à part les blockbusters de l’été bien entendu) et zéro sorties DVD. Que dalle à grailler. Nada. Nib. On s’emmerde. Et puis parce qu’à force de partir en week-end on lit toute la presse à la con compte tenu du fait que le Mad Movies de Juillet/Août et ben on à fini de le lire dès le 15 juillet, reste encore un mois et demi à tirer ça fait un peu long. Donc on trouve des trucs à emporter sur la plage, des trucs qu’on achète que dans ces deux putains de mois. Font quand même chier les magazines avec leurs numéros Juillet/Août. Comme chaque année je vais passer devant le numéro sexe des Inrocks et comme chaque année je vais finir par l’acheter noyé au milieu du Clark, de Première et de Studio. Hum ! C’est qu’il y a un super article sur Johnny To… Et comme j'aime bien Johnny To… Ben voila quoi je l’ai acheté. Hein ? des nichons ? ah oui ? Je sais pas. Vous croyez ? Dans la série ma mère invente des mots : aujourd’hui le youping. Ben oui hein des avions qui font des youping très peu pour moi. Et puis ces temps-ci à part écouter des ost des Goblins, l’intégrale Ennio Morricone et les Résidents pas grand-chose à l’horizon. Ah si j’oubliais le "pas très nouveau mais formidable" deuxième album de Nosfell (et au passage une de mes plus belles interview radio). On croise parfois des gens véritablement hors du commun. Si vous n’avez jamais vu Nosfell sur scène un conseil : ruez vous, vous n’en reviendrez certainement pas. Et puis finalement tout le monde crache dessus mais je trouve que le dernier Smashing n’est finalement pas si mal que ça. Bon. Ben voila, nous y sommes. Les valises sont prêtes. Voili, voilou. Les vacances. On ferme. Les clefs sont dans la boite aux lettres. Trois semaines pour pioncer. Que va-t-il se passer en septembre ? Reviendrais-je sur les ondes ? Reviendrais-je sur ce blog ? Quels seront les prochains concerts que je vais chroniquer ? Quels coffrets DVD vais-je bien pouvoir acheter ? Quelle sera la programmation de Bancal city 2008 ? Que deviendront toutes ces interviews dans les caisses à côté de moi ? Vais-je me laisser pousser les cheveux ou bien me raser le crâne ? Que nous réserve la vie ? Vous le saurez dans :
Damoon in da moon - Saison 3.
Live from le Sud fatal à partir du 1er Septembre 2007.

Comments:
Ben oui, tiens, que nous réserve la vie?

Cot
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?