mardi, juin 05, 2007

 

Oreille interne.

Les Z-Boys sont un groupe de jeunes skaters originaires de Dogtown, un quartier de Venice en Californie. Ils appartiennent au surfshop/skateshop "zephyr"(z-boys). Ils sont tout d'abord surfers et skateurs mais ce sport étant trop risqué et peu connu ils le pratiquent rarement. Dès lors que ce sport connait sa révolution (roues en gommes, planches plus solides), ils sont lancés et gagnent des compétitions. Durant la sècheresse de 1976, les piscines vides se transforment en terrain de jeu (que l'on connaît maintenant sous le nom de "bowl"). Parmi eux, on retrouve Stacy Peralta, Jay Adams et Tony Alva. Ils sont à l'origine du skateboard moderne. Durant une époque, le groupe traverse une crise : Stacy Peralta et Tony Alva sont ennemis a cause des compétitions, ils quittent Zephyr et ne sont donc plus sous la même enseigne. Quant à Jay Adams, il ne fait pas de compétitions et est seul à continuer le surf; il commence à mal tourner, tombe dans la drogue et la délinquance (dont il n'arrive pas à se défaire). Ils redeviendront amis, rapprochés par la maladie (tumeur au cerveau) d'un de leurs amis. Stacy Peralta, né le 15 octobre 1957 en Californie, est un réalisateur américain, ainsi qu'un ancien skateboarder professionnel, team surfer et entrepreneur. Il était un membre originel des Z-Boys et est bien connu dans le monde du skateboard comme l'un des pionniers de la vert, la pratique en rampe du skateboard, adaptation du style typique du surf. A 19 ans, Peralta devint le pro-skateur le mieux coté de Californie. Peu après, il s'associa à George Powell pour fonder la compagnie de matériel de skateboard Powell-Peralta. Avec les fonds amassés grâce à cette compagnie, Peralta forme la Bones Brigade, une équipe formée des meilleurs skateurs de l'époque, la majorité d'entre eux ayant révolutionné le skateboard moderne. Il commença également à réaliser et produire les premières démos vidéo pour des skateurs tels que Tony Hawk. Les vidéos qu'il à réalisé pour Powell-Peralta furent en partie responsables de la troisième renaissance du skateboard et sont largement considérée comme les meilleures vidéos de skate jamais réalisées. Fin 1991, Peralta quitte Powell-Peralta pour produire et réaliser pour la télévision à plein-temps. Son amour toujours sous-jacent pour le skateboard se manifesta dans le film "Dogtown & Z-Boys", un film documentaire autobiographique concernant ses jeunes années de skateboarder et "Riding Giants" (2004), un documentaire sur l'histoire du surf moderne. Dogtown a gagné un award au Sundance Film Festival de 2001. Peralta a également écrit le scénario de l'adaptation dramatique de l'époque de Dogtown dans "Les Seigneurs de Dogtown" (2005). L'expérience de Peralta comme entrepreneur et réalisateur de démo de skate fut adaptée pour le jeu vidéo Tony Hawk's Underground ; Peralta y tenait son propre rôle. Tony Alva, quand à lui est né en 1957 aux États-Unis, c’est aussi un membre originel des Z-Boys et l'un des skateboarders les plus influents de tout temps. La fougue avec laquelle il pratiquait sa discipline contrastait avec le style plus technique des skateurs traditionnels. Alva et les autres Z-Boys pourraient bien être les premiers à avoir fait du skate dans des piscines vides, inventant le principe du bowl (voir Skatepark). A cette époque, Alva atteignait le "coping" (le bord) si fort qu'il décollait, réalisant le premier trick aérien de l'Histoire, en l'occurrence un "frontside air". Cet exploit marqua un tournant dans l'histoire du skateboard, faisant passer la discipline de variante terrestre du surf au statut de sport à part entière. Le skateboard aurait pu s'éteindre sans cette innovation fantastique qui lui ouvrit les portes du progrès. Alva apparaît dans le documentaire de Stacy Peralta sur la culture du skate "Dogtown & Z-Boys", ainsi que sa version romancée Les Seigneurs de Dogtown (2005). A 19 ans, Alva tourna le dos aux grosses compagnies sportives pour créer sa propre boite : "Alva Skates". Alva à récemment signé un contrat de trois ans avec Vans et est sponsorisé par "Independent Trucks". "Vestal" a également sorti une montre portant son nom. Tony Alva a également été bassiste dans le groupe "The Skoundrelz", aux côtés de Mike Dunnigan et Mike Ball (ex-Suicidal Tendencies) ainsi que Dave Hurricane (ex-Wasted Youth). Enfin Jay Adams, né le 3 février 1961 à Los Angeles (Californie) membres des Z-Boys originels est considéré comme l'un des skateboarder les plus influents de tous temps. Peralta a appelé Adams "le plus naturel des skateurs du monde". Adams est représenté largement dans le documentaire Dogtown and Z-Boys et dans le film romancé de l'histoire des Z-boys : "Lords of Dogtown". A l'age adulte, Adams a eu de nombreux démêlés avec la justice et a été incarceré à de nombreuses reprises, entre autres, agressions et consommation de stupéfiants. En 2005, il est relâché en liberté conditionnelle, mais fut apparemment ré emprisonné à Honolulu en 2006 pour des faits similaires. Même durant son incarcération la plus récente, Adams s'est exprimé sur les drogues en applaudissant la coolitudes des jeunes skateurs junks. Jay signe toutes ses correspondance comme suit : "Jay Adams 100% Skateboarder For Life"

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?