mercredi, octobre 21, 2009

 

Fat-Oystcoaster, 7eme rue.

Il est comment le bus là ? Il est plein. Et le chauffeur ? Plein aussi. Blague professionnelle excusez moi. Vous croyez que le responsable : "Test Test, Tch Tch Tss tss Auh Auh" des micros il se fait virer si ça march’ pas ? Vous croyez qu’il y a un debrief pi qu’il y a quelqu’un avec une grosse voix qui dit : Bon hier soir qui c’était le responsable des "Test Test, Tch Tch Tss tss Auh Auh" ? Euh c’est moi…. Bon ben ça à fait "Crr Crr " et ça devait pas hop tu passes à la compta toi… Non c’est vrai avant chaque concert j’adore regarder les gars installer les micros et pi les serviettes pliées et surtout les petites bouteilles c’est trop la classe les petites bouteilles. Par contre doivent souvent être en rupture de scotch pfiou tout ce qu’ils utilisent comme scotch la vache : ils scotchent tout dis donc…. Pi après y a le gars qui teste les guitares il est rigolo celui là : il rêve de jouer un truc connu mais y peux pas rapport à ce que c’est pas lui la star voyez du coup ça doit le frustrer un peu ptet… Pendant qu’ils œuvrent dans leurs sales besognes du "j’enroule-et-déroule-du-câble-au-km", moi j’écoute mes voisins : "Non mais ils en mettent un temps, ils se prennent pour des stars du rock-eun-rolle ou quoi ? Attends c’est pas Johnny non plus." Non ça c’est vrai ce n’est pas Johnny. Hier soir j’étais donc au concert de Phoenix. Il y a longtemps que je n’avais pas vu Barbey aussi plein. La salle affichait complet de gens propres sur eux. Du jeune gens de bonne famille au quinqua à qui il faudrait pas dire qu’il se fait vieux, du branchouille à celui qui l’était, ne l’est plus et voudrait l’être encore un chouil. Du moins encore pour ce soir. Quand on fait des itws d’artistes parfois on a peur d’être déçu. Déçu de voir l’envers du décor, déçu de s’apercevoir que l’image qu’on avait est complètement fausse et qu’en fait de type bien vous tendez le micro à un parfait connard égocentrique. Alors parfois il vaut mieux garder cette part de rêve. Hier soir j’ai fait la queue à Barbey, acheté comme à chaque fois le traditionnel t-shirt (du bon marchandising pas peint avec les pieds pour une fois ce qui est c’est assez rare pour le préciser - perso je serais artiste ça me ferait chier que mes fans passent pour des parfaits losers avec des sapes à la con qui ressemblent à rien - et hier soir la marque des produits dérivés c’était du American apparel pour moins de 15 € ça changeait du Fruit of the Loom et ses formes ridicules) et j’ai attendu patiemment que les lumières s’éteignent dans un grand "aaaah" collectif. Il y avait tout hier soir. De l’entrée dans la pénombre aux explosions de lumières qui font le frisson dans le dos, le poil tout droit et la tête qui bouge. Hier soir Phoenix jouait à Bordeaux et ben figurez vous que ça me l’a refait. Je vous aie déjà dit que Phoenix en concert c’est vraiment cool ? Oui ?
Ah.

Comments:
sans les ponchos ça le fait quand même alors ?
 
En effet, cette réalisation est une vraie merveille, merci pour cet article en tout cas.

telephone gay


 
Enregistrer un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?