dimanche, novembre 02, 2008

 

Le village des damnés.

Ce que dit Leos Carax dans les Inrockuptibles de cette semaine est trés vrai : " On me dit : vous savez le système à changé. Mais moi, je réponds le système, c'est vous. C'est vous, c'est moi. Non ce que je vois, c'est que ce sont les gens qui ont changés. Les gens, dans les bureaux, sont de plus en plus veules, amateurs, paresseux et serviles. Mais aussi très, très contents d'eux mêmes. C'est le mariage, si couru, de l'incompétence et de l'arrogance." Je le constate chaque jour et dans de nombreux domaines. Ce système, je le condamne mais je le digère. Sans le vouloir. Sans le fuir. Où aller ? Où se cacher ?

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?