mardi, mars 11, 2008

 

Suspenders à mort.

Ils sont rigolos les gens de Neuilly, bon ça devait très certainement les faire un peu chier de repartir pour un second tour (ben c’est normal ils étaient pas habitués non plus), c’est sûr que ça nique un peu les week-ends à Courchevel, ça flingue les parties de golf, mais fallait les voir se battre à coup de coupes de champ’ ah c’était quelque chose…. Je travaille en permanence avec les urgences de l’Hôpital de Bancal city alors parfois on y croise des gens connus (enfin "connus" des gens du coin quoi...) qui sont là pour des trucs pas forcement très reluisants, c’est marrant de les appeler par leurs noms de l’autre coin du bloc. Parfois on entend aussi des noms de personnes avec qui on est allé en classe alors là ça fait moins rire ou parfois ça fait justement beaucoup rire quand de petit con d’ancien camarade ce monsieur est passé directement au statut de gros connard et que la maîtresse de Cm1 lui disait toujours "Tu feras jamais rien de bon dans la vie toi…" Ben ayé, il y est arrivé. Alors quand j’ai entendu : "le monsieur @&#§% du bloc trois, non seulement il ne sort pas mais s’il essaye de faire quoi que ce soit on le sangle et on le sédate."

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?