jeudi, avril 26, 2007

 

Bcity E.P.K (Freiner non. Demi tour oui)

François à pris vachement d’assurance vous ne trouvez pas ? Non sans déconner regardez le diriger sa conférence de presse comme un petit chef d’orchestre.... marrant non ? La revanche du vilain petit canard qui est resté suffisamment longtemps près de la rivière pour voir flotter le corps de ses ennemis. Vous ne voyez pas ce qu’il est en train de se passer ? Les pays riches se droitisent (à part l'Espagne qui est une démocratie encore trop jeune pour transpirer autre chose que de la république) et tout le monde trouve ça normal. L’UDF devient "démocrate", le socialisme se réduit comme peau de chagrin en commençant par les bords pour finalement disparaître dans deux voire trois présidentielles. A moins d'un Electrochoc assez puissant, nous finirons trés certainement et dans trés peu de temps par nous retrouver dans le même schéma politique qu’aux Etats-Unis et en Grande Bretagne à savoir choisir entre une droite forte et une droite modérée. Mais si c’est ça que vous voulez… Vaux-il mieux avoir au pouvoir une gauche fourre tout et sans idées qui entasse les dossiers génants pour le prochain locataire ou de la droite gerbante, qui écoeure certes, mais qui vaccine contre le libéralisme à outrance, sort la momie sociale du coma et donnerait peut-être aux politiques dit de gauche l'envie de mener une vraie politique de service public, avec des gros morceaux de vrai social à l’intérieur... Parfois écoper ne sert à rien. Si le navire doit couler, laissons le couler et sauvons ce qui est encore sauvable. Enfin pour l'instant le power trio… à part se caler des "dates" et se renifler le trou de balle, ils font pas grand choses, les coincos… Le fameux débat du 02 mai…. Un peu rien à battre quand même, voir la Marie Chantal bandeau Hermès dans les cheveux se crêper le chignon avec le nain priapique avide de pouvoir et prêt à l’abordage le couteau déjà entre les dents… L’intérêt du "qui va gagner" reste très relatif. En revanche ce soir en deuxième partie de soirée France 2 rediffuse une émission sur les plus grands débats des Présidentielles, un régal…du Leone que j’vous dis…Et puis il y a pas si longtemps, au printemps 1937, la division Condor survole le Pays basque. L’enfer ressemble à ces bombes incendiaires qui ravagent les habitations des civils. Village martyr. J’ai vu cette toile maudite, symbole des républicains. Bien que cachée sous terre, à l’abri au fond d’un bunker elle fut tout de même victime de plusieurs attentats fascistes c’est la raison pour laquelle on ne peut pas s’arrêter devant le mur alors on ne fait que passer…C’était en 1989. Toujours ce frisson quand j’y pense. Avec ça en tête, les élections ont, à mon sens, un autre visage. De toutes façons, flipper pour le 06 mai ne sert strictement à rien. C'est pas quand on à chié dans son froc qu'il faut serrer les fesses. C'était bien avant qu'il fallait gueuler. Vous avez voulu cette situation. Vous l'avez. Démerdez vous. Moi je serai loin et c'est trés bien comme ça.

Comments:
Heureuse d'être parmi vous et découvrir vos postes. J’espère que vous partagez d'autres notes. Continuez ainsi.
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?