dimanche, octobre 16, 2005

 

Un p'tit buzz ?

Silmido (les douze salopards version surimi, prenant, bien fichu ***), cursed (du craven, pas fan, loup-garou pas glop*), Saw (malin, vif, bien fait, une fin comme je les aimes****), Evil Aliens (drôle, va faire pas mal parler de lui, a découvrirµ***), plaga zombie zona mutante (génial, j’adore, mon kiff ****), the descent (flippant, un bon survival ***), Calvaire (Berroyer assez flippant, bon premier long****), Narco (marrant, bourré de références, enfin des réals de notre génération ****), Creep (bon début, fin stupide, pigmé du métro ridicule **), Nightwatch (blockbuster russe sympa, bien fait, musique pleymo ridicule**), Casshern (histoire aussi conne qu’avalon mais putain que c’est beau **), Shaolin vs Evil dead (putain de crossover, make my day***), Darkness falls (j’avais pas vu, pareil que creep, bon début mais fin baclée, dommage**), Zebraman (pourri à côté d’Ichi the killer, du petit Miike**), the grudge (Sarah michelle Gellar s’en sort pas mal, ça m’énerve, assez flippant***), Captain Sky (acteurs bidons, histoire à deux balles reste l’esthétique SF vintage assez réussie**), Constantine (bou, caca, zéro, nul, suivant*), the machinist (pas aimé, beaucoup de bruit pour que dalle*), Sin city (tout est trés bien, mais pourquoi je me suis fait chier alors ?**), Détour mortel (le meilleur survival depuis longtemps****), une virée en enfer (connaissais pas mais gagne à être connu***), alone in the dark (du Z bidon, C.Slater est tombé bien bas*), house of 1000 corpes (bof, casse pas trois pattes à un canard*), Bubbah-ho-tep (sympa, et puis j’adore B.Campbell alors si en plus y a Elvis***), Frankenfish (du Z assumé, je mets * pour le bayou), Cabin fever (pas marrant, bof, next*), le couvent (putain de nonnes !**), Crazy kung fu (génial, mieux que shaolin soccer****), Suicide club (bien flippant, à découvrir***), Dragon head (moins prenant que le manga mais joussif ***), Infernal affairs II (bonne préquel mais moins bien que le premier***), Infernal affairs III (flingue la franchise, nul*)

Comments:
A propos de "The machinist"...mélange de Kafka, de Lynch et la performance hallucinante de Bale si fade ailleurs et ici si habité. Allez ça méritait bien le buzz fait autour de lui..."The descent" est effectivement une bonne surprise, hors des clous mais pas sans références à certains classiques, original et qualité importante parfois oubliée dans ce genre de film : ça fait peur...
 
"performance hallucinante de Bale"
Certes Nicolas, mais mange un bon jambon légerement bleuté, part une semaine au Maroc ou un bonne Gastro et tu vas rapidement lui ressembler à Bale..

Ecole actor studio....Mon cul oui !

En attendant bonsoir.
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?