lundi, septembre 06, 2010

 

Et si ?

Toujours cette phrase qui revient par cycles "sauter de branches en branches sans regarder en bas, sans avoir peur du vide, jucher la barrière sans redouter le précipice." Je ne sais même plus à quoi ça ressemble l'autre côté.

Comments:
J’adore ! Un site sur lequel on ne voit pas le temps passer !!
Merci à vous !

 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?