jeudi, janvier 29, 2009

 

Les garçons c'est nul.

"Bonsoir, il y a des garçons dans la salle ? J'aime pas les garçons. C'est nul, ça sent mauvais. Oui les garçons ça sent mauvais dans les bras et dans les pieds. Tous. "A quoi ça sert que je me lave je sors pas" "Oui mais ça fait cinq jours que t'es pas sorti". Pi ça pique. Beurk. Ça a des poils comme ça là hou, c'est nul j'aime pas. C'est tout gros comme ça les garçons. Ça a toujours faim, n'importe quelle heure de la journée. - "T'as faim ?" - "Ouais". Et quand tu leur demande : "Qu'est ce que ça veut manger les garçons ?" Ça veut toujours manger la même chose : de la viande et des patates" - "Qu'est que tu veux aujourd'hui ?" - "Un filet de boeuf" "Et demain ?" - "Une côte de boeuf" - "Et après demain ?" - "Un rôti de boeuf" - "Et comme légumes ?" - "Une patate". Ça sert à rien les garçons. Ca sert à rien, ça fait rien de la journée, ça fait que jouer à la Play Station toute la journée. N'importe quel âge : 8 ans, 15 ans, 50 ans, PlayStation toute la journée, ça a toujours le temps de jouer à la PlayStation avec ses copains qui puent et qui boivent "On est les meilleurs, ouais !" Ça a toujours des grosses voitures les garçons. "Ma voiture c'est la plus grosse, j'ai plus d'argent mais je m'en fous. J'ai un GPS ouais. Je sais pas m'en servir mais je m'en fous. Et un jour je m'en fous j'aurais une Porsche" Tous les garçons ça veut la même Porsche. Tu demandes à un garçon ce qu'il faut sur la planète c'est facile : une Porsche, une vache, une patate. Il est content. C'est n'importe quoi. L'été à la mer, les garçons ça veut toujours nager jusqu'à la bouée et nous, sur la plage, pendant ce temps on doit leur faire coucou pour leur faire croire qu'on est contente. Les garçons. Les garçons comme ça, ça voudrait être musclé "Je veux être musclé, je voudrais être musclé" Mais ça fait pas de sport. Non ça regarde du sport à la télé, pour nous empêcher de voir des films avec Meg Ryan. Ouais. Les garçons quand c'est malade ça croit que ça va mourir. "Aaaargh, je me suis coupé avec une enveloppe. Aaaah". Moi j'aime pas ça les garçons. Heureusement y a des filles dans la salle ? J'aime pas les filles. Alors les filles c'est n'importe quoi. C'est hou, c'est encore plus tout pourri que les garçons les filles. Ça sert à rien. Ça a des grands cheveux comme ça qui s'emmêlent partout. "Ah là la mes cheveux, je suis allé chez le coiffeur y m'a raté il m'a coupé tout ça." C'est n'importe quoi les filles. Ça colle parce que ça met des crèmes pour ne pas être vieille. "Oh là la 'veux pas être vieille, 'veux pas être vieille". Mais t'es vieille. Ça met des chaussures comme ça pour faire croire que c'est grande. Aie j'ai mal aux pieds. Les filles ça boude. Tout le temps ça boude."Oh j'ai bien envie de bouder. Je sais pas ce que j'ai mais je bouderais bien pour rien. "Et puis les filles ça croit que tout le monde c'est ses enfants, surtout son mari "Fais pas ça, mange pas ça, vas pas là, tu vas prendre froid, enlève tes doigts" Et le jour après : "Mais je ne suis pas ta mère. " En plus les filles ça a toujours froid. "J'ai froid." Si. Alors ça dort en pyjama les filles. Au début tu crois que ça va dormir toute nue comme le premier jour. Mais non, mais non (enfilage du pyjama boutonné jusqu'en haut) : "me touche pas j'ai froid".
Florence Foresti.

Comments: Enregistrer un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?