mercredi, février 13, 2008

 

Sailor & Lula.

Et oui Popeye rencontrait hier le chef de l’état Brésilien. Tout ça pour lui apprendre à fazez l’amour dans les fesses. Avant-hier chez Taddei ça parlait Joy division, Bauhaus, the fall dans un dossier ridiculement traité par Bourselier. Je regardais hier soir les éditions collectors des Batman, c’est certain que face au délires arty/Hammer/Baroque/Goth de Burton les deux opus de Schumacher font piètre figure mais avec un peu de recul je trouve que ces deux films sont vraiment deux ouvrages cryptogays version Priscilla avec plein de fluos autour et de "culture populaire" je garderais juste le "pop"…Voila ç’est ça ce sont deux films pop à la West & Ward avec des Pow et des Kawizz. Batman begins est une bonne relance de franchise malgré quelques trucs qui le font toujours pas…Manque encore un peu de classe, d’élégance, de fluidité et de charisme pour en faire un détective et non pas un freak à la voix rauque. Il faut reconnaître que Son o’the demon est plutôt bien traité mais pas du tout year one comme c’est dit un peu partout. Mais qui le sait ? Arkham Asylum doit faire encore quelques progrès et celui qui saura faire l’œil vide à Batman remportera le jambon comme Raimi décrocha la bourriche avec l’œil vitreux de son tisseur…Le caped crusader n’a pas de regard bordel de merde et surtout pas l’œil charbonneux d’Anna Mouglalis…
Finders Keepers.

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?