jeudi, décembre 27, 2007

 

Cowardcounty 42nd district (rayon Geek Arlier humoriste).

Obliger les gamins de la star Ac’ à regarder les prestations de Grégory Lemarchal pour bosser le prime est déjà cruel en ces périodes de fêtes mais obliger les élèves à dire que c’est bien l’est encore plus. Le plus glauque c’est de les voir applaudir à la fin de chaque extrait comme s’il passait une éval’ dans la pièce à côté… Oh réveillez vous c’était un gamin gravement malade devenu la caution morale de la chaîne d’état un fois post mortem, un pauvre garçon vainqueur d’un télé crochet racoleur juste parce qu’il allait mourir. Les chanteurs morts c’est bien connu sont de gros vendeurs. Hier soir j’écoutais une émission sur Inter avec un policier québécois et un autre Haïtien, les deux parlant de la culture policière dans notre pays. Ils revenaient sur ce qu’ils avaient trouvés de choquant dans l’approche de ce métier qu’ils connaissent par le biais de leurs homologues français. "Contrairement à vous nous ne sommes pas dans une politique de répression mais dans une logique d’aide aux autres, nous ne venons pas pour faire de le repression mais pour apporter notre aide et notre soutien. Il n’y a pas cette peur de l’uniforme. C’est la même chose pour les bobbies en Angleterre et l’image positive qu’ils véhiculent". Je pense que cette haine : flic/jeunes - Jeunes/flics hexagonale est un truc qu’on se traîne depuis mai 68 et qu’on à dû hériter de nos parents mais qui reste encore bien vivace aujourd’hui. Il faudra encore beaucoup de temps pour changer une culture policière si tant est qu’on veuille la changer. Mea culpa, il est vrai que j’ai parfois un peu trop tendance à me laisser pousser le vieux con au doux son du "c’était mieux avant" mais là je dois dire que j’en ait plein le cul d’entendre des vieux chialer sur le temps béni des colonies et de l’âge d’or des mines à charbons comme si c’était le nirvana de bosser plié en deux 800 mètres sous terre. Si on avait demandé aux locaux de germinal partis en poudre dans des coups de grisou s’il auraient préférés conduire un bus plutôt que de balancer des coups de piolets je pense sans trop m’avancer qu’ils auraient acceptés sans rechigner… C’est mon dernier post avant les vacances de fin d’année. Un post accouché aux forceps pour cause de nez coulant. Comme chaque année je vais profiter de ces dix jours de calme pour rattraper tout le retard accumulé je vais donc finir mon cycle Cronenberg avec Scanners, regarder le troisième volume de l’intégrale Hideo Gosha, me refaire la trilogie Mad Max et le Sisters de De Palma que je n’ai jamais revu dans sa version remasterisé WSV et trouvé pour une bouchée de pain dans un bac à soldes. La saison 7 de Magnum n’est pas la plus réussie et le traitement de l’image est réellement calamiteux et je ne parle même pas de l’absence de VO… La saison 5 de Miami vice est la dernière et pour moi toujours aussi réussie (malgré la nuque longue de Sonny), Romanzo criminale reçu en cadeau Warner est un vrai bon gros polar rital comme ça faisait longtemps que j’en avait pas vu…. Le mot "Geek" est sur toutes les lèvres, le phénomène ne date pourtant pas d’hier nous sommes effectivement tous plus ou moins des geeks (à commencer par Zorba le Geek). Le coming out des Geeks est beaucoup plus intéressant (tout comme la réaction à BME pain Olympics est bien plus intéressante que la vidéo en elle-même) aujourd’hui et c’est ça qui est fascinant c'est le fait que plus personne ne complexe en disant qu’il connaît le nom des 196 comédiens de Dallas, qu’il garde précieusement ses Mightor en Beta dans un coffre, qu’il connaît par cœur les seize tableaux de Bombjack, qu’il joue en mode undie avec un perso tofu dans RE director’s cut. En revanche je ne sais pas si il y aura des geeks dans vingt ans…Plusieurs décennies bercés par l’attente de voir un jour leurs rêves transposés sur papier, sur logiciel ou sur pellicule, le geek serait-il né de la frustration ? Je crois que oui du coup le "manque" de manque serait-il l’apocalypse du Geek ? Aujourd’hui je ne sais pas si j’ai encore envie de bouffer geek (ça fait pêter) et Bustillo, Alouch, Granger ou Delelée sont t’ils encore des geeks ? des fanboys ou juste des passionnés ? j’en sais trop rien en fait…Je crois que j’ai la rétine cramée aux SFX du coup ce petit frisson que j’avais à chaque fois devant le moindre trailer et ben je l’ai plus…Disparu… Je ne sais même pas si j’irais voir Hellboy 2…Et pourtant dieu sait qu’il y a dix ans j’aurais mangé mes roubignoles sauce gribiche pour voir le quart du dixième de la péloch’ de Del Toro…Comme quoi les temps changent et va falloir se lever de plus en plus tôt pour me faire saliver voire décoller ma fesse gauche du sofa… Demain c’est l’émission comme à chaque fois vous allez pouvoir l’écouter en direct sur : http://cfm92.com/, un groupe live, une dizaine de phoners, des artistes que vous n’entendrez très certainement pas ailleurs. Du direct donc, probablement à deux balles, de 20h30 à 23h00 de toute façon vous avez trop bouffés pendant les fêtes, sortir vous gêler les grelots dehors vous n’y pensez pas et pi y rien à la télé alors passez donc la soirée avec nous…. Allez un bon bouquin et on s’occupe du fond sonore…. En revanche pour moi ça va être plus compliqué : la crêve, le temps, le manque de lumière, les gens, la fatigue, la flême… Je ne sais pas pourquoi mais putain qu’est que j’ai pas envie de la faire celle là…. En revanche je regarde des Belmondo en t-shirt "Kolchak : the night stalker 70’" ça compte aussi ?

Comments:
Hervé Vilard n'est pas mort! Tu as vu son hommage Jean-Pierre Foucault?... ca veut dire qu'il est toujours vivant!

Pardon...
 
j'aimerais être la dépouille d'rv villard, il gagne plus d'argent qu'un cadre sup avec ses anciens succès, encore aujourd'hui!
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?