jeudi, août 13, 2009

 

Fuckborought 33th avenue.

Si je devais tenter une comparaison capilotractée, je dirais que parler football entre mecs se rapproche trés étrangement de ce que la TN pourrait être au mécréant, c'est à dire la porte ouverte à tout un tas de contrées peut-être verdoyantes mais bougrement étranges pour certains et un terrain rigoureusement codé pour les autres. Dans les deux cas on risque assez vite de passer pour un con. Je disais donc, quand on est un homme et qu'on commence à parler foot, je ne sais fichtrement pas pourquoi ni comment, mais on se retrouve la plupart du temps en façe de quelqu'un qui s'y connait plus que vous (ce qui, dans mon cas, n'est pas difficile) soit parce qu'il est accro à la chose depuis tout petit et de ce fait, il connait parfaitement les us et coutumes de cette joyeuse joute en shorts, soit qu'il pratique (ou a pratiqué) la discipline dans son club local de Trifouillis-les-glandons depuis les minimes ce qui, l'on ne sait trop pourquoi, semble lui conférer une improbable légitimité à parler tacles et tirs dans les lucarnes. Ceux qui me connaissent savent que je suis loin d'être le gaillard d'avant en matière de ligues footballistiques et très loin d'être l'aficionado-poil-au-dos planton au premier rang/tribune du stade Jacques Chaban-Delmas. Ceci étant dit je trouve que ne pas regarder "la grand messe-pied/ballon" est pire que de la regarder et serait, surtout, se priver du plus beau gala comique qui soit, avec une bonne grosse phrase culte à la minute. Comment aurais-je pu donc passer à côté d'une telle occasion de rigoler un bon coup ? Alors comment vous dire, les stats de Guingamp m'en touche une sans faire bouger l'autre mais je ne pourrais jamais rater un match de l'équipe de France. Ah ben non pas possib', sont tous fantastiques. Ah ben oui. Du pain béni que j'vous dit. Ah ben oui. "Bonjour et bienvenus dans cette rencontre entre la France et les îles Féroés. Tout d'abord nous saluons les 18 supporters français présents dans le stade aujourd'hui et qui sont en train de chanter -y a du soleil & des nanas- et tout un tas de chansons paillardes sans doute pour se réchauffer puisqu'il ne fait ici que 13°C, Jean Michel" "Raymond, comment s'annonce cette seconde période ?" "Ben gagner contre les Féroés c'est compliqué, parce que le ballon, il avance pas" [Ah]. "Regardez Jean Michel comment ce joueur férengien, peu affuté, est tombé de façon pataude et pas du tout professionnelle" "Oui tout à fait, il a mordu dans la frappe" [Je savais pas qu'on avait le droit] "Alors que Frank Ribery est en train de s'échauffer. Jean Michel on me précise qu'on n'avait rien demandé à Frank Ribery et que du coup il a remis son survet'. Ah ben finalement Jean Michel, Frank Ribery va rentrer sur le terrain sans doute à la place de Florian Malouda qui vient de donner son 39eme ballon aux Féroés. Alors que vous voyez Frank sur le point d'entrer en jeu, il reçoit ce qui semble être quelques recommandations concernant le gardien adverse. Ah visiblement Frank Ribéry n'a pas l'air de comprendre les indications des coaches sportifs." Finalement tout cela résume parfaitement le problème de l'équipe nationale l'heure actuelle. Quand on a pas du génie, on a du cerveau voire une sacrée paire de jambes. Pour ma part, c'est le moment de ma retraite en terre inconnue. Je pars au pays des 'tout-blancs". Sans doute pour me prouver que la terre est plate et que les monstres gardent l'abîme. Vous l'avez toujours su. Que vais-je faire contre les noirs démons de la grippouille ? Que deviendra mon hypocondrie ? Quel plan foireux vais-je pouvoir fomenter et qui va encore réussir à me retomber sur le coin de la tronche ? Nicola Sirkis a t'il mauvaise haleine ? Vous saurez tout ça et plus encore dans :
.
DAMOON IN DA MOON. Saison 5
Live from le Sud Fatal. A partir du 08 Septembre 2009.

Comments:
FLORENT Malouda, pas Florian... 'tain t y connais vraiment rien toi...! :)
 
ben qu'est ce que je disais....
Ceci dit : http://www.facebook.com/group.php?gid=18319107143
 
Vraiment agréable ce site et en plus il est complet et simple en recherche. Je t’en remercie beaucoup pour ces moments de détente.
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?