samedi, juin 20, 2009

 

Not yet.

"Pourras-tu le faire ? Pourras-tu le dire ? Tu dois tout essayer, tu dois revenir. Tu dois voir plus loin, tu dois revenir. Egaré en chemin, tu verras le pire. Pour trouver le sud, sans perdre le nord, après les certitudes, au-delà des bords. I'm lost but I'm not stranded yet. Dans les yeux des femmes, dans la marie-jeanne, dans la techno-cité, pour manipulés. Grand combat de chairs, Colline enflammée, dans l'ombre ou la lumière, Pôle halluciné. Pour courir ventre à terre, brouillard et fumée, consommer/consumer, recracher de l'air. Dans le dérisoire, dans les accessoires, dans le feu des possibles, au cœur de la cible. Dans la paranoïa, dans la schizophrénia, un maniacopéra, pharmacopérave. I'm lost but I'm not stranded yet. Entre les dérapages, entre les lignes d'orages, entre temps, entre nous et entre chien et loup, au maximum du voltage, à peine est passé le message, au fil du rasoir. Encore une fois c'est la vie qui s'entête, acharnée au-delà des images qu'on reflète. Chacal, charogne, chaman, sachem, magie noire ou blanche inscrite à la Sacem. Des poumons d'or, Belphégor, ici, maintenant, à la vie, à la mort n'oublie pas ton sourire pour ce soir si tu sors, un jury t'attend n'injurie pas le sort. Dans les corridors, sur les baies vitrées, des insectes écrasés qui cherchaient de l'or. Dans les ministères, dans les monastères, dans les avalanches, au bout de la planche. Des combats d'autorité, des conflits d'intérêts, des types ignifugés veulent ma fusée. Des désenchanteurs, un train à quelle heure ? Des pirates des corsaires, sans aucun repaire. Tu dois voir plus loin. Tu dois revenir. Tu dois tout essayer. Tu dois devenir. I'm lost but I'm not stranded yet."

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?