lundi, décembre 15, 2008

 

44 fillette.

J’ai failli m’étranger en buvant mon café ce matin. Je pensais avoir vu un sacré paquet de trucs dans ma vie et que mes petites prunelles chéries étaient largement et sévèrement rodées aux images abracadabrantes mais alors ça : j’avais jamais vu. Un président en fin de mandat en train de se faire savater la tronche à coup de tatanes je dois dire que j’avais vraiment jamais vu ça. Dernier voyage officiel en Afghanistan (si c’est pas de la bonne provoc’ ça). Conférence de presse, un journaliste afghan se lève en gueulant ce qui doit vraisemblablement ressembler à du "spèce-de-chien-galeux de-saloperie-de-merde" et balance sa chaussure à travers la gueule de gogol 1er. La chaussure passant à deux doigts de la ganache présidentielle, grâce au réflexe pavlovien de Neuneu premier ne comprenant visiblement pas grand-chose à ce qui vient de se passer. Personne ne bronche, W restant un tantinet baissé se disant sans doute qu’il a de grandes chances de se manger l’autre pied. Bingo. Le journaliste en question toujours en train de gueuler tout ce qui peut comme un putois sans trop vouloir m’avancer devait encore y avoir un peu de "spèce-de-counas-d’infidèle-de-sale-mécréant-de-merde-rentre-chez-toi-et-laisse-mon-peuple-tranquille-pourri-de-ricain-qui-pue-du-cul" (à peu de chose prés). Marrant ce geste. Ca serait deux bergers qui se disputent pour un vol de mouton en plein massif pyrénéen ça aurait été la même chose. Deux hommes, face à face, dont un évitait un projectile avec un petit air penaud. Au-delà de ça c’est tout un peuple qui s'est fait plaisir en foutant son pied dans la gueule de ces cons de capitalistes. Si on dégage tout le ridicule d’un président en fin de règne qui en est à se manger des savates dans les déplacements officiels, il y avait juste un homme face à une des dernières occasions de dire ses quatre vérités à un éleveur de vaches. Du coup ce léger recadrage champêtre me fait me poser deux questions : Vous croyez que Moise aussi il avait collé sa tong dans la tronche du Pharaon ? Et enfin : Savez-vous où peut-on faire parvenir quelques fleurs à ce journaliste sanguin ?

Comments:
Ce cher journaliste est d'origine égyptienne et plus précisément du Caire.
Je ne sais pas si tu connais toute la profondeur du geste de ce brave homme: il s 'avère, dans sa religion, que jeter à la figure sa chaussure sur quelqu'un est quasiment l'humiliation supreme que l'on peut infliger à son pire ennemi.
Je trouve son geste exceptionnel quand on pense que cet abruti de bush à passer sa vie à essayer de défoncer de la gueule de musulman.. et qu'il se prenne un petit 44 fillette d'un arabe c'est trop beau!
Moi je dis chapeau m'sieur le journaliste... enfin non... chaussure...
 
mdr... sourate "le saton" verset 28 : "et tu jetteras ton saton sur la gueule de l'hérétique en maudissant les 12 générations de ses ancêtres..."
Je ne sais pas où tu as lu ça handle mais c'est n'importnaouac! Jeter sa godasse sur la gueule de quelqu'un n'est pas un geste religieux (mdr) mais un geste traditionnel de mépris, connu sous les latitudes méditerranéennes, cette pratique est surtout en usage dans les régions à sandales, c'est plus facile à enlever...
L'insulte suprême dans l'aire culturelle arabophone est "kalb" qui signifie chien, cela n'a rien de religieux, c'est juste qu'un chien se caresse avec les pieds et sur l'arrière train dans ces régions là...
aaah comprendre l'autre...
 
sinon ya pleins de sites qui disent défendre le journaleux sanguin et en retard (hey ducon c'est l'autre qu'il faut savater!!!) que tu pourrais contacter pour les fleurs.
Pour la portée du geste... c'est naze, anachronique, dangereux et inutile... enfin une connerie quoi!
 
ça va occuper les bonnes âmes... "défendez le journaliste égyptien, pervers narcissique qui attend que bush ne soit plus rien pour l'insulter...", presque aussi pratique qu'une religion ou un match de foot pour savoir qui sont les bons des méchants...
Chomsky y es-tu?
 
ouais ouais ouais....bla bla bla bla bla et bla
c 'est sympa de faire des copiers-collers de ce que tu peux trouver sur internet mais çà exprime pas trop ton sentiment sur ce magnifique clap de fin du regne de m'sieur texas
 
pour ce qui est du copié collé: j'ai dédié ma vie au monde arabe jusqu'à mes 27 ans et cela reste encore une passion aujourd'hui, il faut bien qu'il m'en reste quelque chose, et puis il n'est pas honteux de ne pas savoir ou de se tromper, c'est juste le ton très 80 de ta phrase style ethno du XIXème. Peut-être que je me trompe moi aussi dans ma rectif...
sinon :les gens s'en vont les postes restent! si tu crois que barack va etre différent du texan... le reste de ma phrase ne peut être qu'insultant envers ton intelligence, ce que je ne tiens pas particulièrement vu que l'on ne se connait pas...
Peut-être ne connais-tu pas ne serait-ce que le bilderberg ou le cfr, deux clubs de riches dont font parti la famille bush, la famille obama, les clintons, reagan en son temps, al gore... deux clubs qui dirigent les états-unis et le monde depuis londres et qui expliquent, de part leur structure, l'absence de changement, l'absence d'alternance, l'absence de discours dissonants dans la classe politique mondiale.
"2ème surveillant? couvrez le temple..."
 
je ne considère pas l'élèction de obama comme une réussite;loin de là !
il est selon ma trèèèèèès humble reflexion le "moins" pire des deux candidats qui s'etaient presentés...
(petit post sur mon blog.)
En ce qui concerne ton attachement au monde arabe je ne peux que le respecter fortement ayant moi meme passé "du temps" dans ces pays...
 
je pourrais disserter des jours entiers sur le cousinage culturel des sociétés occidentales et arabo-musulmanes... Et je pourrais disserter autant de temps sur la quasi-impossibilité de comprendre ces sociétés pour nous et nos sociétés pour eux... j'adooore! je passerai voir ton blog maintenant c'est gagné tè! Quelqu'un qui aime le monde arabe ne peut être mauvais....euh en fait si... les vieux ethnologues orientalistes (pour les avoir fréquenté un temps) sont tous de sacrés nazillons de base... mais pas nous alors...
 
Non pitié Mica.... Epargne nous !
 
Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?