jeudi, janvier 11, 2007

 

Bancal city étage 58 (rayon la cash machine).

Hier soir j’avais un cours (vive la formation continue) sur le secret professionnel, c’est passionnant le secret. "Le secret, est ce qui est écarté, caché, invisible. Les secrets vont des cachotteries enfantines aux terribles secrets d'État, même cachés au plus profond d'importants secrétaires. Cousin de l'ésotérisme et du pouvoir occulte, le secret n'a pas bonne presse en démocratie, quand l'ouverture, la franchise et la transparence sont des biens précieux. En effet, une action secrète est rarement bénéfique et honnête ; il est pourtant des secrets nécessaires, comme il existe de pieux mensonges. D'autres stimulent l'imagination : au XVIIème siècle, la secrète est un jupon de dessous, et l'entrevoir faisait tourner la tête des hommes." Le secret du magicien : celui qui donne des pouvoirs et qui fait vivre la magie… Le secret c'est aussi l’omerta, la loi du silence. Sous le sceau du secret, celui qui est détenteur de l’information suscite la convoitise, l’envie et la jalousie et place l’autre sur un piédestal. Le secret du caché, du remède contre le mal, la formule secrète des babtous, l’antidote cosmique… Le secret sensuel qui se chuchote sous la pleine lune… Le secret c’est un "chuuut" dont la dernière consonne claque au tympan comme une langue collée sur un lobe d'oreille… Le secret c’est du vent... J'ai toujours cette question qui me tarabuste : "pourquoi l’honnêteté est-elle toujours une question de faim ?" je me pose la question ces temps-ci parmis mes proches… Ce soir, j’ai vu Will Smith chez Ruquier, pas fan de l’acteur mais bluffé par l’actor studio school, le gars chiale sur commande… Ouah après je suis moins convaincu par son discours sur l’american dream, pour ma part je pense que le rêve americain est une farce pour européen, un attrape-touriste dont un bodybuilder devenu senator en serait la vitrine… Le français a réussi sa vie, l’américain "reached his way to the top"…Tout est dit. Sirkis en itw le 16, Hallyday le 19 en direct, Dam fortune, Troy Balthazar et Howlin poetry en suivant, Rodeo massacre (enfin drafté au moins CQFD aura servi à quelque chose…) Mura Hachigu et Blood red shoes sont vraiment des artistes ahurissants… L’interview des Klaxons est prévue pour le 15 mars avant le concert à Barbey. C’est Nico avec qui j’avais déjà travaillé pour Mansfield Tya, qui s’occupe de la promo France.. Reçu Myths of the near future... le buzz fracasse... mais pourquoi chercher ailleurs quand on peut cocoricoter chez Neimo et Popklub arsenal… Déjà que cette guéguerre east coast-west coast, death row-bad boy, Knight-Combs était une belle connerie mais alors racontée par les crétins fan2 de M6 ça devient vraiment n’importe quoi… Encore une histoire de testostérone, de celui qui pisse le plus loin, sauf que là : ils ont des armes. Bilan au shotgun : un gros adipeux New Yorkais à la voie caviardeuse dans le caniveau et un Thug pakistokur plombé en trois mois. Brown dead. Un partout. La balle au centre. Moyenne d’age 25 ans. Classe le gangsta. Dommage, le moins B.I.G des deux avait une brillante carrière de comédien devant lui. "Entre les deux mon cœur balance, je ne sais pas laquelle aimer des deux" comme dirait Jad. A votre avis ? Death row pour la vendetta sans hésitation. Enfin, elle est quand même fascinante l’histoire de ce label… En plein dans l’américan dream vous ne trouvez pas ? Jeudi soir, direction le son art pour le tribute à Strychnine, l’occasion de revoir Asyl et surtout l’immense plaisir l’écouter un air du rodeo Mongol (t’as intérêt à accorder ton stradivarius mon cher Chico Maréchal et encore merci pour les passes !!!) Mais avant cela c’est à Nougaland que nous avons rendez-vous, car ce dimanche soir c’est le concert des aventuriers d’un autre monde live et je suis bigrement curieux de voir Darc chanter du Bashung (et vice-versa)… Pardon ? Pour les invités surprises ? Savez-vous garder un secret ?
Moi aussi.
Ah ! J’oubliais, le dernier génie à être inconnu était soldat.

Comments: Publier un commentaire

<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?